/finance/realestate

À quoi s’attendre du marché immobilier en 2022?

Les deux dernières années ont été marquées par une explosion des transactions dans le marché immobilier, en plus d’une hausse marquée du prix des maisons. À quoi peut-on s’attendre pour l’année 2022?

«Le marché reste très actif», précise Charles Brant, de l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec. 

Il confirme qu’il y a moins de transactions que l’année dernière, mais que le niveau est tout de même supérieur à ce qu’il était avant la pandémie. 

Selon M. Brant, cette année sera caractérisée par la forte hausse des prix. 

«Des prix souvent situés au-dessus de 20 % à l’échelle du Québec. Ça se fait malgré des inscriptions en vigueur qui sont à un niveau plancher. On n’a jamais vu aussi peu d’inscriptions pour le mois de décembre», explique l’expert. 

Selon lui, l’année 2022 sera aussi une bonne année pour les vendeurs. 

«Le déséquilibre est là pour durer encore un moment», estime-t-il. 

Acheter sa première propriété?

Charles Brant croit que ceux qui désirent acquérir leur première propriété devraient attendre un peu avant de faire leur achat.

«Il y a très peu de nouvelles inscriptions sur le marché, donc il faudrait attendre un peu pour qu’il y ait plus de choix», croit-il. 

Il croit que le printemps serait un meilleur moment pour commencer à magasiner les propriétés. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.