/finance/homepage

La vaccination obligatoire des camionneurs perturbera la chaine de distribution

Depuis samedi matin, les camionneurs canadiens non vaccinés qui souhaitent entrer au Canada avec leur cargaison doivent se faire dépister à la frontière en plus de respecter une quarantaine. 

• À lire aussi: Vaccination obligatoire pour les camionneurs à partir de samedi

• À lire aussi: EN DIRECT | Les développements sur la COVID-19

«On est dans une situation un peu précaire. À peu près la moitié de ce qu’on fabrique juste au Québec est exporté aux États-Unis», souligne Sylvie Cloutier, PDG du Conseil de la transformation alimentaire du Québec.

Quant aux camionneurs américains qui n’ont pas reçu leurs deux doses du vaccin contre la COVID-19, ils ne peuvent tout simplement pas entrer au pays. 

Pour Marc Cadieux, président-directeur général de l’Association du camionnage du Québec, il s’agit d’un problème que certains chauffeurs américains, qui apportent certaines matières essentielles à la transformation, soient moins éligibles au passage frontalier. 

Plusieurs camionneurs rencontrés à Saint-Bernard-de-Lacolle samedi ont affirmé être vaccinés et accueillir favorablement ces mesures pour leurs collègues qui ne le sont pas. 

Toutefois, certains se plaignent déjà des délais d’attente aux douanes. 

Le Conseil de la transformation alimentaire du Québec estime qu’il y aura entre 12 000 et 16 000 camionneurs de moins sur les routes. 

Du côté de l’Alliance canadienne du camionnage et de la American Trucking Association, on compte que 26 000 des 160 000 conducteurs transfrontaliers seront tenus à l’écart. 

«On va probablement réaménager les routes de distribution. Donc, la prochaine semaine va être cruciale pour mesurer l’impact réel sur les tablettes. Il y a une certaine nervosité, je ne vous le cacherai pas, chez certains détaillants», croit Jean-Guy Côté, directeur général du Conseil québécois du commerce de détail. 

Le week-end prochain, les États-Unis imposeront la même mesure, cette fois, aux camionneurs canadiens qui entreront sur leur territoire.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.