/news/politics

Alexa McDonough décède à l'âge de 77 ans

alexa mcdonough

Photo Archives / Reuters

L’ex-cheffe du Nouveau Parti démocratique (NPD), Alexa McDonough, s’est éteinte samedi à l’âge de 77 ans, après une longue bataille contre la maladie d’Alzheimer.

C’est ce qu’a annoncé sa famille dans un avis de décès qui retrace le parcours de la première femme à avoir dirigé un parti politique au Canada.

«Pour des millions de Canadiens, elle a transcendé l’appartenance à un parti et toute autre distinction. Elle était tout simplement "Alexa", sans nom de famille, une actrice aimée, respectée et importante de la vie canadienne», est-il possible de lire dans la déclaration.

Mme McDonough a tout d’abord officié en tant que dirigeante du NPD de la Nouvelle-Écosse en 1980, avant de faire le saut vers la direction du parti au niveau fédéral en 1995.

«Alexa a ouvert la voie, non seulement en traçant son propre chemin en tant que femme politique, mais aussi par ses efforts constants pour encourager les autres - femmes, personnes de couleur, personnes sans privilège - à prendre la place qui leur revient en politique et dans le monde», a-t-il été souligné dans son avis de décès.

Elle a également reçu de nombreuses distinctions au cours de sa carrière, dont l’Ordre du Canada, l’Ordre de la Nouvelle-Écosse ainsi que quatre diplômes honorifiques universitaires.

L'actuel chef du NPD, Jagmeet Singh, a partagé sa tristesse en lien avec la disparition de l'une de ses prédécesseurs. 

Il rappelle qu'elle a consacré sa vie à la justice sociale, a défendu les femmes en politique et n'a jamais reculé devant un défi. 

«Alexa McDonough, une femme d’exception, collègue généreuse et Cheffe formidable. Sincères condoléances à sa famille. Sa lutte pour la justice continuera de nous inspirer», a mentionné sur le réseau social l’ancien chef du parti, Thomas Mulcair.

Le premier ministre Justin Trudeau lui a aussi rendu hommage sur Twitter, soutenant que son décès est «une immense perte pour notre pays».

«Elle a changé les choses, marqué l’histoire et levé les obstacles dressés devant les femmes. Mes pensées vont à sa famille, ses amis, ses collègues et tous ceux qu’elle a inspirés dans sa vie au service du public», a-t-il poursuivi.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.