/news/coronavirus

Un bébé de trois semaines meurt de la COVID-19

Baby hand

Photo Adobe Stock

Un nourrisson de trois semaines est décédé au Qatar des conséquences d’une «infection grave» due à la COVID-19, un cas rare annoncé dimanche par ce pays du Golfe.  

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

« Il n’avait aucun autre problème de santé ou de maladie héréditaire connue», a-t-il précisé, ajoutant qu’il s’agissait du deuxième enfant décédé de cette maladie au Qatar depuis le début de la pandémie.

« Un nombre plus important d’enfants sont infectés dans la vague actuelle et nécessitent davantage de soins médicaux », selon la même source.

Des décès de nourrissons dus à la COVID-19 ont été annoncés par différents pays depuis le début de la pandémie, mais ces cas sont restés très rares. 

Le nombre quotidien d’infections au Qatar a atteint environ 4 000 ces derniers jours, soit 20 fois plus que les chiffres annoncés mi-décembre.

Le principal groupe hospitalier public du pays a suspendu fin décembre les congés de tout son personnel médical et administratif travaillant auprès des malades de la COVID-19, en raison de l’augmentation des cas de contamination.

Au total, le Qatar, pays de 2,6 millions d’habitants, a officiellement enregistré près de 300 000 cas, dont environ 600 décès.