/news/law

Ex-conjointe brûlée vive à Québec: la couronne demande la prison à vie pour l'auteur du crime

Frej Haj Messaoud

Photo courtoisie

Frej Haj Messaoud

La couronne réclame la peine maximale, soit l’emprisonnement à perpétuité, pour Frej Haj Messaoud, qui a plaidé coupable de tentative de meurtre après avoir immolé sa conjointe à l’été 2019.

Les avocats de la poursuite ont noté plusieurs facteurs aggravants dans cette troublante affaire qui s’est déroulée dans le quartier Saint-Sauveur le soir du 9 août 2019.

Notamment le contexte de violence conjugale dans le couple, le harcèlement précédant le drame, la planification du geste, l’usage d’une violence «extrême», le désir de voir souffrir la victime et le risque de récidive qualifié «d’important» par un rapport présentenciel déposé lundi.

Haj Messaoud, 41 ans, a reconnu l’automne dernier avoir brûlé vive son ex-conjointe après l’avoir aspergé d’essence. Il s’expose à une peine d’emprisonnement à vie.

La défense présentera ses observations sur la peine au juge Guy De Blois mardi matin.

Écoutez la chronique judiciaire de l’ex-juge Nicole Gibeault sur QUB radio: