/news/society

Les services d'aide aux élèves en demande

Malgré le retour en classe en présentiel, les services de soutien aux apprentissages demeurent très en demande.

L'effet de l'enseignement à distance se fait véritablement sentir, alors que la plateforme Alloprof constate une hausse marquée de la fréquentation de ses services en ligne.

Cette augmentation de la demande se chiffre à 60 % par rapport à la période avant pandémie. L'organisme a dû adapter son infrastructure technologique et engager de nouveaux enseignants-tuteurs.

Les savoirs essentiels sont privilégiés dans les exercices développés. Avec l'enseignement à distance la semaine dernière, le nombre de consultations a explosé.

«C’est une semaine record pour Alloprof. On est à plus de 100 000 élèves utilisateurs par jour qui viennent sur le site pour aller chercher des ressources pour demander de l’aide auprès de nos enseignants. C’est énorme. Une journée moyenne chez Alloprof, ça tourne plus autour de 70 000 élèves», a expliqué le directeur de la stratégie et porte-parole d'Alloprof, Marc-Antoine Tanguay.

Pour répondre à cette hausse, l’organisme a lancé un nouveau site web durant la pandémie afin de soutenir un nombre plus important de connexions.

Les outils pédagogiques ont aussi été adaptés.

«Dans cette augmentation-là, on peut y voir une mauvaise nouvelle, parce que c’est sûr que ça veut dire qu’il y a plus de besoins. Par contre, nous, on y voit une excellente nouvelle, parce que ça veut dire qu’il y a plein de jeunes qui vont chercher des ressources pour s’assurer qu’ils comprennent bien. Ils sont volontaires, ils ne sont pas obligés de venir sur Alloprof», a ajouté M. Tanguay. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.