/news/politics

Alberta: Kenney démet son ministre de la Justice

PHOTO D'ARCHIVES Simon Clark

Le ministre albertain de la Justice, Kaycee Madu, qui a appelé le chef de la police d’Edmonton au sujet d’une contravention pour distraction au volant, a été démis de ses fonctions lundi par le premier ministre Jason Kenney. 

«J’ai demandé au ministre Madu de se retirer de ses fonctions ministérielles», a indiqué lundi soir sur Twitter M. Kenny.  

Le premier ministre albertain a ajouté qu’il allait nommer un enquêteur indépendant pour examiner les faits pertinents et déterminer s'il y a eu ingérence dans l'administration de la justice. 

Le ministre incriminé a tenté de justifier son coup de fil au chef de la police, précisant qu’il n’a pas demandé l’annulation de la contravention qui remonte au mois de mars dernier. 

«Pour être tout à fait clair, à aucun moment je n'ai demandé l'annulation de la contravention», a soutenu Kaycee Madu dans un communiqué repris par Global News, regrettant d’avoir soulevé la question avec le chef de police Dale McFee. 

M. Macfee a confirmé pour sa part que M. Madu n’a pas demandé d’annuler sa contravention de 300 $. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.