/news/politics

Aviation: l’impact de la 5G étudié par le Canada

Le Canada et les compagnies aériennes canadiennes ont décidé de surveiller de près l’impact de la 5G sur les technologies aéronautiques après l’avertissement émis par l’industrie aérienne américaine. 

• À lire aussi: Les compagnies aériennes craignent que la 5G près des aéroports entraîne le «chaos»

Des recherches seraient ainsi en cours pour comprendre l’impact de cette technologie sur les radioaltimètres des avions, a confirmé un responsable du gouvernement canadien à Global News.

Airlines 4 America, un groupe lobbyiste de l’industrie aérienne américaine, avait récemment tiré la sonnette d’alarme face à la possibilité que les États-Unis permettent aux entreprises de télécommunication d’exploiter la 5G à une portée qui pourrait atteindre celle des fréquences utilisées par les avions.

«L’interférence du service sans fil 5G est une préoccupation pour Transports Canada et toutes les compagnies aériennes canadiennes», a déclaré au média Pierre Tessier, porte-parole d’Air Transat. «Pour le moment, nous analysons la situation et sommes en discussion avec tous les intervenants concernés par cette question au Canada.»

Du côté de WestJet, le transporteur a établi plusieurs mesures pour réduire l’impact potentiel des interférences avec les radioaltimètres.

«En tant que tel, WestJet n’a pas identifié de risque important pour nos opérations concernant le déploiement de la 5G à travers le Canada», a indiqué Denise Kenny, porte-parole de la compagnie, dans un courriel transmis à Global News.

Air Canada a quant à elle assuré qu’elle surveillait de près la situation aux États-Unis.

«Bien que nous ayons des procédures en place et que nous utilisions des types d’aéronefs qui garantissent des opérations sûres, nous sommes engagés dans cette affaire, car nous travaillons continuellement avec les organismes de réglementation canadiens, américains et autres, ainsi qu’avec les fabricants d’aéronefs, pour améliorer encore la sécurité», a souligné un porte-parole au média.

Si le Canada a approuvé la 5G dans cette fréquence, son utilisation a cependant été restreinte à proximité de 26 aéroports, selon la Airline Pilots Association.

Rappelons que Bell, Telus et Rogers possèdent la majorité du spectre 5G au pays. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.