/news/law

Gatineau: un homme reconnaît avoir tenté de mettre le feu à sa conjointe

Photo Fotolia

Un homme de Gatineau qui a aspergé sa conjointe de gaz très inflammable pendant son sommeil et qui l’a poursuivie avec un briquet alors qu’elle prenait la fuite a reconnu son crime devant la justice, mercredi.

Une dispute avait éclaté entre Scott Hunter, 26 ans, et sa conjointe dans la soirée du 19 septembre 2021 à Gatineau. Alors que la femme était allée se mettre au lit vers 23 h, Hunter maugréait et lui envoyait des messages textes haineux. Il avait écrit qu’il «[souhaitait] qu’elle décède d’une horrible mort», selon le récit des événements rapporté par la juge de la Cour du Québec, Anouk Desaulniers, au palais de justice de Gatineau.

Aux alentours de 1 h 30, la victime est réveillée par Hunter qui l’asperge de gaz à briquet d’une main et qui allume un briquet de l’autre. Elle prend la fuite, mais elle est poursuivie par le délinquant qui continue de l’arroser avec le combustible tout en actionnant le briquet.

La femme tente de raisonner Hunter, mais celui-ci brise un miroir, ce qui réveille leur petite fille de six ans. L’homme dit alors à la fillette de «donner un dernier colleux à sa maman», a relaté la juge.

Heureusement, la mère et l’enfant réussissent à se sauver à ce moment-là pour aller trouver refuge chez une amie, qui convainc la victime d’appeler la police. L’accusé en rajoute et lui envoie des messages textes affirmant «qu’il n’avait pas été assez rapide et que ce n’est pas une voiture [de police] qui l’arrêterait». Scott Hunter a été appréhendé par les policiers un peu plus tard le même jour.

Mercredi, il a plaidé coupable à un chef de voie de fait armé ainsi qu’à un chef de menace de mort. Il doit reparaître en cour le 16 juin prochain au stade de la sentence.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.