/finance/homepage

Des comportements à changer pour économiser

Avec les prix de l’essence qui montent sans cesse, les automobilistes auraient tout avantage à opter pour une conduite moins énergivore, conseille CAA-Québec. 

• À lire aussi: Prix de l’essence: à 1,80$ avant la Saint-Jean

• À lire aussi: L'inflation au plus haut en 30 ans

2183 $: c’est le montant qu’un automobiliste possédant un véhicule de type Honda Civic doit débourser annuellement pour faire le plein, selon CAA-Québec, quand le prix à la pompe est de 1,54 $. Toutefois, avec la hausse anticipée par les experts lors de la période estivale (jusqu’à 1,80$), ce même plein coûterait 2552 $. Pour les gens qui ont un camion Ford 150, le véhicule le plus vendu au Canada, la facture annuelle passerait de 3700 $ à 4325 $.

Sans parler de recette miracle, Jesse Caron, expert automobile à CAA-Québec, croit que les conducteurs peuvent tout même réaliser des économies en changeant leurs habitudes.

Il mentionne d’abord que de limiter sa vitesse sur l’autoroute peut avoir un impact considérable sur le portefeuille. «Lorsqu’un automobiliste roule à 120 km/h au lieu de 100 km/h, il consomme 20 % de plus d’essence.»

Également, il recommande d’utiliser le climatiseur plutôt que de rouler les vitres baissées lorsqu’un conducteur circule à haute vitesse, car les fenêtres ouvertes vont nuire à l’aérodynamisme de l’engin en raison du vent.

Parmi les autres éléments à surveiller, M. Caron affirme qu’il ne faut pas laisser tourner son véhicule pendant une longue période par temps froid. «Un moteur froid consomme davantage. Je recommande aux gens de rouler pour faire réchauffer leur moteur.»

Dans la même veine, il suggère fortement aux automobilistes qui ont l’option d’un chauffe-moteur de l’utiliser.

Puis, dit-il, le fait de circuler avec une charge sur le dessus du véhicule ou dans le coffre à un impact sur la consommation d’essence. Par conséquent, M Caron conseille aux gens de rouler le plus léger possible et de vérifier la pression des pneus afin d’éviter qu’elle soit trop basse. «Quand les pneus sont mal gonflés, cela crée plus de friction sur la chaussée. Il faut toujours regarder la pression recommandée par le fabricant qui est indiquée dans le cadre de porte de l’engin.»

Entretien régulier

Pour sa part, le propriétaire des garages Jacques Blais et Réjean Blais de Trois-Rivières, Stéphane Gagnon, soutient que les automobilistes doivent faire vérifier leur filtre à air au moins une fois par année. Le nettoyage des freins également une fois par année peut aussi avoir un impact sur la consommation.

Autre conseil: être attentif. «S’il y a un témoin qui s'allume, c’est peut-être un capteur d’oxygène qui fait défaut, explique M. Gagnon. Cela augmente la consommation d’essence. Finalement, il faut maintenir la révolution du moteur entre 1500 et 2000 tours pour réduire les frais de consommation.»

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.