/news/society

Le chemin de croix d’une Québécoise dont l’identité a été volée sur Facebook

Bloc piratage pirate faille informatique

Photo d'archives, Thinkstock

Chercher à faire fermer un compte Facebook piraté et utilisé frauduleusement est devenu «un job à temps plein» pour une Québécoise aux prises avec ce problème depuis un an.

«C’est sans fin, t’essayes, t’essayes, t’essayes, mais c’est des coups d’épée dans l’eau tout le temps», a raconté jeudi Carole Castonguay, au micro de Geneviève Pettersen, sur QUB radio.

Le compte de Mme Castonguay, dont elle se servait autant pour sa vie personnelle que pour le travail, a été piraté en janvier 2021.

Son identité a depuis été utilisée à des fins frauduleuses, notamment pour proposer des «prêts à faible taux d’intérêt» à ses proches.

«De sentir que quelqu’un prend notre identité pour essayer d’arnaquer des gens qu’on connaît, qu’on aime, c’est vraiment troublant», a expliqué Mme Castonguay.

Pour tenter de mettre fin au stratagème, la femme a contacté «à maintes reprises» Facebook à travers le processus de signalement de la plateforme, une opération qui s’est avérée plus compliquée que prévu par moments.

«Non seulement mon mot de passe avait été changé, mais aussi toutes les références, le numéro de téléphone, tout ça. Alors quand j’écrivais à Facebook, ils répondaient au pirate», s’est rappelée Mme Castonguay.

Aussitôt fermé, aussitôt ouvert

Le compte en question a finalement été fermé à la suite de ses signalements, mais peu de temps après, celui-ci a été rouvert.

Suite à nos démarches auprès d’une firme de relations publiques représentant Facebook au Québec, le compte a maintenant été «sécurisé».

Mme Castonguay a toutefois déploré qu’elle n’ait jamais pu parler de vive voix à un représentant pour tenter de régler son problème.

«Pas de son, pas d’image, pas moyen de parler à personne», a-t-elle résumé.

Un représentant contacté par courriel a invité «tous les utilisateurs à activer l’authentification à deux facteurs» et de visiter le centre d’aide de la plateforme pour obtenir des «conseils et bonnes pratiques» pour éviter de tels piratages.

Écoutez le témoignage complet de Carole Castonguay avec Geneviève Pettersen sur QUB radio

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.