/news/coronavirus

Qui doit s'isoler et combien de temps ? : le guide complet

Sad woman looking out of the window

Photo Adobe Stock

Le gouvernement du Québec a tenté vendredi de clarifier le protocole à suivre en cas de symptômes de la COVID-19.

• À lire aussi: «Les algorithmes c’est comme le poison qu’il y a dans les cigarettes»

• À lire aussi: Élèves avec des symptômes: confusion et fouillis pour les parents

• À lire aussi: Des élèves qui gèlent en classe: Roberge demande aux enseignants de faire preuve de «discernement»

Sur Twitter, Santé Québec a publié deux tableaux afin de simplifier les algorithmes décisionnels qui ont été critiqués au cours des derniers jours en raison de leur complexité.

Dans un premier temps, une personne présentant des symptômes tels que de la fièvre, de la toux, un mal de gorge ou encore la perte du goût et de l’odorat, doit s’isoler immédiatement et effectuer un test rapide à la maison. Toute sa bulle familiale doit, elle aussi, se placer en isolement.

Si le résultat est négatif, la personne et sa famille doivent demeurer isolées 24 heures, puis la personne ayant des symptômes doit faire un second test. Si ce dernier se révèle aussi négatif, toute la famille peut reprendre ses activités normales.

Toutefois, si l’un des deux tests se conclut par un résultat positif, toute la bulle familiale doit s’isoler.

Santé Québec

Combien de temps faut-il s’isoler?  

La période d’isolement débute dès le début des symptômes. Si une personne obtient un résultat positif sans éprouver de symptômes, l’isolement commence au moment du dépistage. Finalement, une personne forcée de s’isoler parce qu’elle vit avec quelqu’un qui a été déclaré positif doit commencer son isolement en même temps que le cas contact.

De plus, la période d’isolement varie en fonction de l’âge et du statut vaccinal de la personne.

Pour les 12 ans et plus, les personnes adéquatement vaccinées doivent s’isoler pendant cinq jours. Par la suite, elles peuvent reprendre leurs activités, mais doivent porter le masque durant les cinq prochaines journées.

Une personne de 12 ans et plus qui n’est pas adéquatement vaccinée doit, pour sa part, s’isoler pendant dix jours.

Chez les 12 ans et moins, la période d’isolement est de cinq jours pour tous. Un test rapide doit être effectué le cinquième jour. Si celui-ci est positif, l’isolement est prolongé de cinq jours. Si le test est négatif, l’enfant peut reprendre ses activités.

Finalement, pour les personnes immunosupprimées, la période d’isolement est toujours de 21 jours.

Santé Québec

Qui doit s’isoler?  

- Toute personne ayant reçu un test positif

- Toute personne vivant avec quelqu’un qui a contracté la COVID-19

- Toute personne en couple avec quelqu’un infecté par la COVID-19, même si les deux ne vivent pas sous le même toit

- Toute personne éprouvant des symptômes de la COVID-19, mais qui n’a pas subi de test de dépistage

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.