/news/politics

Une escouade de déconfinement pour apprendre à vivre avec le virus

Le Parti libéral du Québec (PLQ) propose la création d’une escouade de déconfinement pour permettre la réouverture de l’économie de la province malgré la pandémie de COVID-19. 

• À lire aussi: Dominique Anglade boycotte une réunion avec Legault

«Il est temps de réellement apprendre à vivre avec le virus. Il est temps de redonner espoir aux Québécoises et Québécois», déclare la cheffe du parti, Dominique Anglade. 

Pour y arriver, cette dernière fait plusieurs suggestions au premier ministre, dont la création de «l’unité COVIE-19 qui devra coordonner les efforts de réouverture et du maintien des activités avec les partenaires des différents secteurs». 

Un logo assorti du slogan «Collaborons pour mieux vivre avec le virus» a d’ailleurs déjà été conçu par le PLQ.

Dominique Anglade propose aussi la mise sur pied d’un comité scientifique indépendant qui serait dirigé par le scientifique en chef du Québec. 

Elle souhaite également l’établissement de plans d’approvisionnement à long terme pour les équipements de protection, les tests de dépistage, les vaccins, les médicaments et les équipements d’aération. 

Le PLQ réclame aussi que les points de presse du premier ministre Legault sur la situation de la COVID-19 au Québec se tiennent sans la présence de la santé publique.

«Nos restaurateurs, nos entrepreneurs, nos artistes, nos écoliers, bref tous les Québécois.es ont besoin de plus de prévisibilité et de transparence pour assurer le succès de la prochaine réouverture et ne plus refermer», indique un communiqué diffusé par le parti. 

Écoutez Yasmine Abdelfadel et Dominic Vallières sur QUB radio:

Les autres partis réagissent   

Du côté de Québec Solidaire, on affirme vouloir prendre son temps pour étudier la proposition avant de se positionner.

Même s'il y a un effet un peu sensationnaliste, le Parti québécois voit plutôt d'un bon oeil le nouveau projet du PLQ. 

 Écoutez Jean-François Lisée et Thomas Mulcair au micro de Richard Martineau sur QUB radio:

«On est content qu'il (le Parti libéral du Québec) se rallie à certaines de nos propositions. Vendredi dernier, j'ai demandé au premier ministre un plan de déconfinement pour qu'on puisse avoir de la prévisibilité et que ça soit bien planifié. On a également demandé des scientifiques indépendants. Maintenant, est-ce qu'on a besoin d'une opération marketing et d'un logo pour déconfiner notre société, je pense qu'il faut se donner un congé de politique spectacle et se concentrer sur l'essentiel seulement», mentionne le chef du Parti québécois, Paul St-Pierre-Plamondon.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.