/news/coronavirus

Appel à devancer sa troisième dose au Saguenay–Lac-Saint-Jean

Même si les cliniques de vaccination fonctionnent déjà à plein régime au Saguenay–Lac-Saint-Jean, la direction régionale de la santé publique invite les personnes en attente de leur troisième dose de vaccin contre la COVID-19 à devancer leur rendez-vous.

• À lire aussi: COVID-19 : toujours un grand nombre d’hospitalisations à Drummondville

• À lire aussi: Des patients retournés à la maison quelques heures après des chirurgies complexes

Plusieurs places étaient toujours disponibles ce lundi en fin de journée, tandis que certaines plages horaires sont même demeurées vacantes la semaine dernière, une situation que veut éviter la santé publique.

«On aurait pu vacciner jusqu'à 33 000 personnes la semaine dernière, a indiqué le directeur régional de la santé publique, le Dr Donald Aubin.

Au final, un peu plus de 29 000 doses ont été administrées pendant cette période.

«On a de la place pour vacciner encore 33 000 personnes cette semaine, a précisé Dr Aubin. Les gens qui veulent rapprocher leur rendez-vous pour passer plus rapidement à une autre étape, aller voir sur la plateforme Clic santé.»

L'augmentation de la cadence de vaccination permet aussi de hausser l'immunité globale de la population régionale.

«Plus on va se faire vacciner tôt, plus on sera protégé globalement et c'est à ce moment-là que le virus ne pourra plus circuler, a expliqué le Dr Aubin. Ensuite, on va se retrouver avec une vie qui va se rapprocher de la normalité assez rapidement. Il faut garder espoir.»

Selon le directeur régional de la santé publique, le nombre de nouveaux cas et d’hospitalisation a atteint un plateau au Saguenay–Lac-Saint-Jean.

«On est resté stable toute la semaine dernière avec un nombre très élevé, entre 80 et 90 personnes hospitalisées», a-t-il indiqué.

Ce lundi, 83 personnes infectées occupaient des lits, dont neuf aux soins intensifs.

Il s'agit d'un progrès notable comparativement à la semaine dernière où une quinzaine de patients infectés séjournaient aux soins intensifs.

«C'est encourageant, mais ça reste encore très très haut», a soutenu le Dr Aubin.

Depuis le début de cette cinquième vague, 266 personnes du Saguenay–Lac-Saint-Jean ont été hospitalisées, alors que 33 personnes infectées ont séjourné aux soins intensifs.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.