/news/currentevents

James William Awad mis à l’amende par deux municipalités

Les municipalités de Terrebonne et de Bois-des-Filion ont décidé de sévir contre James William Awad, l’organisateur du party controversé dans un avion le 30 décembre dernier, en lui imposant des constats d’infractions. 

• À lire aussi: James William Awad aurait reçu une amende pour non-respect du couvre-feu

• À lire aussi: L'organisateur du party d'influenceurs veut acheter tous ses voisins

• À lire aussi: Statues devant les résidences de James William Awad: «Je suis tombé en bas de ma chaise en voyant ça», dit le maire

Un constat d’infraction a été envoyé le 23 décembre dernier en lien avec le règlement sur le bruit et les nuisances – dépôt de déchets, rebus, meubles ou autres matières semblables sur le domaine public.

Plus concrètement, la Ville de Terrebonne affirme que des débris et déchets ont carrément été déposés dans l’environnement, dans ce qu’elle appelle le corridor de biodiversité, un espace naturel de 650 hectares dans lequel elle a investi des dizaines de millions de dollars pour en faire un poumon urbain.

Joint au téléphone, le maire de Terrebonne, Mathieu Traversy, a affirmé que son administration avait la ferme intention de protéger le domaine public sur son territoire.

«On a agi pour demander à M. Awad de respecter les limites de sa propriété et surtout pour protéger notre corridor de biodiversité qui longe la bordure avec notre ville voisine de Bois-des-Filion. Des procédures sont en cours à ce niveau-là», affirme-t-il. 

Des nouvelles d’Awad cette semaine 

C’est cette semaine qu’on devrait en savoir plus de la part de James William Awad.

En effet, il a promis de faire le point devant les journalistes, un mois après la tempête médiatique qui risque d’attirer aux fêtards des ennuis de toutes sortes. 

La conférence de presse est prévue jeudi matin à Montréal, dans l’arrondissement Saint-Laurent.

Rappelons que Transport Canada et le DPCP, pour ne nommer que ceux-là, font enquête. Au moins 12 avis de non-conformité ont aussi été émis à certains voyageurs du fameux vol Montréal-Cancun en lien avec la loi sur la quarantaine. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.