/finance/homepage

Les commerçants du centre-ville souhaitent le retour des travailleurs

Les commerçants qui tiennent boutique au centre-ville de Montréal, et plus particulièrement dans le quartier des affaires, souhaitent grandement le retour au travail en présentiel afin de retrouver leur clientèle.

Un cordonnier rencontré par TVA Nouvelles à la Place Ville-Marie avait tout misé en déménageant à cet endroit avant que ne commence la pandémie. 

Malheureusement, tout s’est arrêté et les affaires sont particulièrement difficiles.

«La Place Ville-Marie n’est pas un centre commercial comme les autres, c’est un centre d’affaires. Il y a des avocats, des comptables, et ces gens-là sont tous en télétravail. Il y a peut-être 5 à 10% de leurs effectifs qui sont présents. Des bureaux qui ont 200 avocats, ils sont peut-être une dizaine, et les 10 ils ne viennent pas en même temps. C’est un peu difficile», explique Ghislain Anctil, cordonnier. 

Même constat pour un salon de beauté complètement désert, également situé à la Place Ville-Marie.

Ces constatations arrivent alors que de nombreux secteurs de l’économie demandent une reprise de leurs activités: les spas, les restaurateurs, les hôteliers en tête de liste. 

Un plan de déconfinement est espéré dans les prochains jours par différentes communautés d’affaires.  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.