/news/politics

«N’allez pas en Ukraine», conseille Ottawa

Le gouvernement canadien déconseille désormais formellement tout voyage non essentiel en Ukraine en raison du risque de guerre dans ce pays.

• À lire aussi: Ukraine-Russie: Ottawa «extrêmement inquiet» d’une potentielle guerre

• À lire aussi: Ukraine: Washington dramatise, l'OTAN renforce ses défenses, Moscou dénonce une hystérie

• À lire aussi: Ukraine: Washington a placé 8500 militaires en alerte

Ottawa a mis à jour ses conseils aux voyageurs, lundi soir, en appelant à éviter de se rendre en Ukraine «en raison des menaces actuelles de la Russie et de son déploiement militaire dans le pays et dans les environs».

«Si vous êtes en Ukraine, vous devriez évaluer si votre présence est essentielle», a ajouté le gouvernement fédéral.

Des dizaines de milliers de soldats russes ont été déployés ces dernières semaines le long de la frontière ukrainienne, tandis que la Russie et les États-Unis s’enlisent dans des négociations sur le sort de l’Ukraine. Le premier ministre Justin Trudeau a d’ailleurs reconnu lundi être «extrêmement inquiet» à l’idée de voir une guerre éclatée dans cet ancien pays de l’Union soviétique.

«L'action militaire russe en Ukraine pourrait perturber les déplacements et les services dans l’ensemble du pays. Elle pourrait également avoir de graves répercussions sur la capacité de l'ambassade à fournir des services consulaires et vous ne devriez pas dépendre du gouvernement du Canada afin de quitter le pays», a averti le gouvernement lundi.

Ottawa déconseillait déjà aux voyageurs de se rendre en Crimée, une région de l’Ukraine annexée par la Russie en 2014, bien que le Canada et les pays occidentaux ne reconnaissent pas le contrôle russe sur la péninsule. Les voyageurs doivent aussi éviter les régions séparatistes de Donetsk et de Louhansk.

«Notre capacité de fournir une assistance consulaire aux Canadiens qui se trouvent [en Crimée et] dans les ZNCG des oblasts de Donetsk et de Louhansk est extrêmement limitée», soulignait le gouvernement.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.