/news/currentevents

«Il n’était simplement plus là» : les parents de la victime de Pont-Rouge racontent le drame

Xavier Lebel, 12 ans, est le jeune garçon qui est décédé après avoir chuté dans la rivière Jacques-Cartier à Pont-Rouge. Il était un adolescent enjoué, sportif et dégourdi. Il s’était acheté des poules et vendait des œufs à ses voisins pour se faire de l’argent de poche.

• À lire aussi: Un jeune meurt après une chute dans la rivière Jacques-Cartier

• À lire aussi: Décès d’un jeune garçon : une falaise historiquement dangereuse

Dimanche, sa mère a vécu le pire cauchemar qu’un parent puisse imaginer. Elle se promenait avec Xavier et son jeune frère sur leur terrain, un endroit escarpé fréquenté par plusieurs grimpeurs.

«Xavier était en premier. Nous nous tenions sur la corde et j’ai demandé aux gars de se tenir à deux mains. J’ai dit aux gars d’être vigilants (...) que si c’était trop escarpé, on allait resdecendre», a raconté la mère. 

«Nous avancions les trois et soudain, je n’ai plus vu Xavier. Je n’ai pas entendu de chute ni de cri. Il n’était simplement plus là», poursuit-elle.

Après un long moment d’angoisse, l’enfant a été localisé plusieurs mètres plus bas, se cramponnant à un morceau de glace sur la rivière Jacques-Cartier. Sa tête était hors de l’eau, il avait les lèvres bleues et ne répondait pas aux appels.

Écoutez la revue de l'actualité de Philippe-Vincent Foisy et Maude Boutet sur QUB radio:  

Appelé à la rescousse, le père a récupéré l’enfant, il l’a ensuite déshabillé pour le réchauffer avec son corps. Les secours ont eu de la difficulté à atteindre l’endroit reculé de l’accident. Le décès de l’enfant a été confirmé lundi soir.

«J’ai eu la chance de le sentir près de moi (...) de lui répéter mille fois que je l’aimais et que j’étais fier de lui», a ajouté le père éprouvé.

La famille se trouvait sur son propre terrain. La Ville ne peut donc malheureusement pas faire grand-chose pour l’aider. 

«Perdre un jeune, c’est épouvantable. Nos pensées sont avec eux», a tenu à souligner Mario Dupont, maire de Pont-Rouge. 

Les producteurs se mobilisent 

Les producteurs agricoles de la région se sont mobilisés pour venir en aide à la famille de Xavier. 

«Maintenant, les producteurs, on s’est doté d’un système, une travailleuse de rang qu’on appelle, au cœur des familles agricoles, qui va donner à nos producteurs un service d’accompagnement, de soutien, pour la suite», explique Philippe Alain, président des Producteurs de bovins de la Capitale-Nationale-Côte-Nord.

Xavier fréquentait le Séminaire Saint-François, il était membre de l’équipe de football. Mardi, de l’aide psychologique a été offerte à ses coéquipiers et ses camarades encore sous le choc. Ils se souviendront d’un garçon énergique et souriant, la victime d’un accident tragique.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.