/news/currentevents

Comment se protéger d’une intoxication au monoxyde de carbone?

Les chauffages d’appoint peuvent être particulièrement dangereux, surtout en ces périodes où le froid est mordant, comme le montre le drame survenu à Venise-en-Québec, mardi soir. 

• À lire aussi: Deux personnes meurent intoxiquées au gaz à Venise-en-Québec

• À lire aussi: Voici les symptômes d'une intoxication au monoxyde de carbone

Deux personnes sont mortes intoxiquées et deux autres reposent à l’hôpital après avoir été victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone dans une maison mobile.

Une personne aurait installé un système de chauffage d’appoint pour empêcher la tuyauterie de geler, mais une fuite de gaz est survenue. 

Selon Éric Bertrand, chef à la prévention du Service de sécurité incendie de Gatineau, plusieurs mesures peuvent être mises en place pour prévenir de tels accidents.  

«On aurait pu faire l’installation de fils chauffants autour de la tuyauterie sous la maison, ou appeler un électricien ou maitre électricien pour installer un chauffage d’appoint électrique», explique M. Bertrand sur les ondes de LCN. 

De plus, l’installation d’un détecteur de monoxyde de carbone aurait pu avertir les personnes se trouvant dans la résidence d’évacuer les lieux. 

«Il faut équiper notre résidence d’avertisseur de monoxyde de carbone pour s’assurer qu’on est en sécurité», précise Éric Bertrand.

Le problème avec ce gaz extrêmement dangereux est qu’il est inodore, incolore. 

«On ne le goûte pas, ne le sent pas. Dans la journée, dans le quotidien, quand on est réveillé, on fait des tâches, on peut se rendre compte que quelque chose se passe, on a des signes, des symptômes. On peut avoir des nausées, des vomissements, des étourdissements, une faiblesse qui s’intensifie. Les gens de façon inconsciente vont quitter la résidence pour aller à l’extérieur prendre de l’air et on se rend compte qu’on se sent mieux», détaille l’expert. 

Malheureusement, lorsque les personnes dorment, il devient presque impossible de prendre conscience de ce qui est en train de se produire. 

S’il est obligatoire d’avoir des avertisseurs de fumée sur chaque étage d’une résidence, les détecteurs de monoxyde de carbone ne le sont que sous certaines conditions. 

«Il faut en installer quand on a un appareil de combustion dans la résidence, un garage adjacent à la maison, un poêle à bois, poêle au propane, cuisinière au propane, c’est une obligation d’équiper la résidence d’un appareil de détection de monoxyde de carbone», soutient M. Bertrand.  

***Voyez ses explications dans la vidéo ci-dessus.***

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.