/news/society

L’amour est-il un phénomène chimique ?

Normand Voyer, chimiste et vulgarisateur scientifique, donne depuis plusieurs années des conférences sur la chimie de l’amour, qu'il interprète comme des molécules chimiques.

«L’amour est un sentiment qui touche chaque personne de 7 à 97 ans. On peut l'expliquer par la chimie, car celle-ci est une science centrale», affirme le professeur.

Le coup de foudre  

Ce phénomène est comparé à «un coup de marteau sur le doigt», en revanche beaucoup plus plaisant. Il est relié à des molécules chimiques très spécifiques qui prennent totalement le contrôle de notre corps.

«Donc le coup de foudre survient à n’importe quel âge et circonstance. En revanche aussi beau soit-il, il ne dure pas», affirme-t-il.

 

L’amour éternel  

Selon le professeur, il y a des molécules spécifiques qui sont reliées à chaque étape de l’amour. Elles renseignent sur les sentiments que la personne ressent dans une relation. 

Normand Voyer donne cette conférence depuis 15 ans. Il a fait 325 représentations qui l’adaptent pour chaque public. Un trava

il qui fait avec plaisir: «Même après 325 représentations, c’est toujours un plaisir renouvelé de présenter cette conférence», réitère le professeur. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.