/news/coronavirus

Le directeur national de la santé publique fera le point sur la COVID-19 demain

Joël Lemay / Agence QMI

Le directeur national par intérim de la santé publique du Québec, le Dr Luc Boileau, tiendra son premier point de presse distinct du gouvernement à 15 h, jeudi, pour faire le point sur la pandémie dans la province.

Accompagné de la présidente-directrice générale par intérim de l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS), Michèle de Guise, et de la conseillère médicale stratégique senior de la Direction générale de la santé publique du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), Marie-France Raynault, le Dr Boileau fera le point sur les dernières données de la COVID.

Écoutez la rencontre des analystes politiques Elsie Lefebvre et Marc-André Leclerc sur QUB radio

Mardi, M. Boileau annonçait son intention de tenir des points de presse distincts de ceux du gouvernement. Il répondait ainsi à une demande des partis d’opposition qui jugent que cela aidera à garantir l’impartialité des recommandations de la santé publique, vis-à-vis des décisions du gouvernement.

Son prédécesseur, le Dr Horacio Arruda, tenait généralement ses points de presse aux côtés du premier ministre François Legault ou de ministres caquistes, ce qui avait amené des observateurs à critiquer son manque d’indépendance. Le Dr Arruda avait cependant aussi tenu des points de presse distincts, sans décideur de la CAQ à ses côtés.

François Legault, de son côté, a fait valoir mardi qu’il y a des avantages et des inconvénients aux points de presse conjoints et distincts.

Rappelons que le Québec comptait mercredi 3270 malades dans ses centres hospitaliers, dont 252 patients aux soins intensifs.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.