/news/coronavirus

L’UQAC mène une étude sur le deuil pendant la pandémie

Couple pining after their relative at funeral

Pixel-Shot - stock.adobe.com

Une équipe de chercheurs de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) va mener une vaste étude sur le deuil dans un contexte de pandémie, au cours des quatre prochaines années, à travers le Canada.

L’équipe, financée par les Instituts de recherche en santé du Canada, tentera de comprendre quels effets les restrictions ont eus sur le vécu du deuil et sur la mise en place des rites funéraires.

Concrètement, les chercheurs s'intéresseront aux effets de la pandémie sur la santé des personnes qui ont perdu un proche depuis mars 2020. L’équipe suivra l'évolution de la santé physique, sociale, mentale et spirituelle des personnes endeuillées.

Pour le chercheur Jacques Cherblanc, professeur agrégé au Département des sciences humaines et sociales et directeur de l'Unité d'enseignement en études religieuses, en éthique et en philosophie de l'UQAC, cette étude permettra de «déterminer si les personnes endeuillées pendant la pandémie doivent faire l'objet d'une attention particulière, mais aussi de mieux reconnaître leurs besoins».

Les résultats informeront les intervenants de la santé et des services sociaux, ainsi que les décideurs politiques sur les facteurs de risque et de protection.
Cette recherche réunit aussi des chercheurs de l'Université du Québec en Outaouais et de l'Université de Waterloo et d'Ottawa, en Ontario.

L’étude, qui débute mercredi et qui s’échelonnera jusqu’en 2025, se fera en ligne. Pour y participer, il faut être âgé de plus de 18 ans, résider au Canada (citoyenneté ou résidence permanente) et avoir perdu une personne significative depuis le 12 mars 2020, peu importe la cause du décès: www.uqac.ca/covideuil.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.