/news/currentevents

Stupéfiants: rare perquisition de la GRC à Québec

Photo Agence QMI, Marc Vallières

La GRC a mené une rare perquisition pour un dossier de stupéfiants, lundi, à Québec.  

Un individu a également été arrêté par les policiers du détachement de la GRC de la Ville de Québec. 

Photo Agence QMI, Marc Vallières

L’intervention a eu lieu dans un immeuble de la rue Cadillac, près de la rue de l’Espinay et du parc Cartier-Brébeuf. Le propriétaire de l'immeuble n’a pas répondu aux questions. 

Le suspect n’a pas été accusé pour l’instant et plusieurs détails restent à éclaircir.  

Photo Agence QMI, Marc Vallières

«Pour l’instant il n’y a pas encore de dépôt d’accusations, et l’enquête se poursuit», a expliqué le caporal Charles Poirier, porte-parole de la GRC. 

La liste des biens saisis n’a pas été révélée puisque l’analyse préliminaire est toujours en cours.  

Peu fréquent

Les enquêtes de la GRC ciblent les crimes de nature fédérale ou de portée nationale et internationale. Elles touchent à plusieurs domaines, notamment la sécurité nationale et frontalière, l’intégrité financière et le crime organisé. 

Photo Agence QMI, Marc Vallières

Une intervention de la sorte sur le territoire du SPVQ n’est pas fréquente, mais pas inhabituelle non plus. 

«Ce n’est pas anormal, mais ça me surprendrait que ce soit le vendeur du coin», a laissé entendre le policier à la retraite François Doré, invitant toutefois à la prudence avant de spéculer sur l’envergure ou la nature de l’enquête. 

Le dernier dossier majeur de la GRC à Québec avait soulevé des craintes parmi le voisinage en février 2021. 

Les policiers avaient alors procédé à l'arrestation de Karl Maheux, 47 ans, de L'Ancienne-Lorette, à la suite d'une enquête portant sur l'importation d'un dispositif prohibé d'arme à feu. Un véritable arsenal de guerre avait été retrouvé chez cet analyste en informatique au ministère de l’Éducation.

Sur place, les policiers avaient découvert une dizaine de bombes artisanales, une substance réactive ainsi que plusieurs produits chimiques dont du nitrate de potassium, des armes à feu de divers calibres, des silencieux, des chargeurs, une très grande quantité de munitions et des armes prohibées, dont des armes blanches similaires à des poings américains. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.