/news/homepage

Ces nouvelles qui font jaser chez vous

Plusieurs nouvelles ont retenu l’attention de nos équipes de journalistes à travers la province. Voici en quelques secondes ces nouvelles qui font jaser chez vous. 

À Sherbrooke, le froid intense, mais surtout répétitif des derniers jours met à mal plusieurs batteries de véhicules. Résultat: la demande pour les batteries augmente. Et dans les garages, parfois, l'inventaire frôle le zéro. 

Sur le Fjord-du-Saguenay, la pêche au flétan sera permise cet hiver, une première en 28 ans. Pêches et Océans Canada mène une recherche scientifique pour étudier les particularités du flétan du Fjord-du-Saguenay, comparativement à celui du golfe du Saint-Laurent. Cent prises maximum sont tolérées parmi les 1388 participants au projet de recherche. La période se termine le 7 mars prochain. Pêches et Océans Canada assure qu'elle aura suffisamment d'inspecteurs pour s'assurer que les règlements sont respectés. 

À Québec, la liste d'attente pour les soins en santé mentale ne diminue pas, mais des psychoéducateurs pour adultes lèvent la main pour aider dans une lettre, mais ils doivent d'abord faire connaître leur service. Autre frein: il est difficile d'avoir accès aux assurances, comme la psychoéducation a été créée au Québec et que ce n'est pas une profession pancanadienne.

À Trois-Rivières, un ex-routier que la pandémie a poussé à une retraite hâtive ne sera pas à la manifestation d'Ottawa. Il n'en soutient pas moins moralement ceux qui y seront. Même si lui est triplement vacciné, Jacques Ferland estime que l'imposition du passeport vaccinal à la frontière est contre-productive alors qu'on tente de rétablir la chaîne d'approvisionnement et aussi que, par la nature de leur travail, les camionneurs ne peuvent certainement pas être considérés comme un risque pour la propagation du virus.

Pour consulter toutes nos nouvelles à travers le Québec, consultez notre site web.  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.