/news/coronavirus

Convoi de la liberté: des manifestants s'en prennent aux journalistes

Avec la foule de plus en plus imposante dans le centre-ville d’Ottawa, le ton monte chez les manifestants, surtout envers les médias et les journalistes présents.

Même si la grande majorité continue de se promener avec le sourire, une petite partie de la foule est plus violente et attaque verbalement les différents journalistes sur place.

Voici d’ailleurs un moment où le journaliste Félix Séguin s’est fait harceler lors d’une intervention.

Un peu plus tard, quelques personnes ont voulu passer leur message lors d'une intervention en direct de Raymon Filion.