/news/world

«Convoi de la liberté»: Trump traite Trudeau de «fou de l'extrême gauche»

L’ex-président américain Donald Trump a qualifié vendredi Justin Trudeau de «fou de l’extrême gauche» et réaffirmé son soutien aux camionneurs qui manifestent dans la capitale depuis plus d’une semaine, a rapporté le Buisness Insider.

• À lire aussi: Manifestation à Ottawa: la cheffe du parti conservateur appelle à «une résolution pacifique»

• À lire aussi: «Convoi pour la liberté»: divergences d’opinions chez les conservateurs

• À lire aussi: La police d’Ottawa veut mettre fin à la manifestation

«Le convoi de la liberté proteste pacifiquement contre les politiques dures du fou d'extrême gauche Justin Trudeau qui a détruit le Canada avec des mesures insensées contre la COVID», a-t-il déclaré.

Donald Trump ne s’est cependant pas prononcé sur la présence de militants d’extrême droite, les actes de violence, crimes racistes, symboles nazis, querelles et bruits incessants, rapportés par des témoins et des journalistes sur place.

L'ex-président espère que les camionneurs américains s’inspirent de leurs collègues canadiens. «Le convoi de la liberté pourrait venir à Washington avec des camionneurs américains qui veulent protester contre les politiques ridicules de COVID de Biden», a-t-il affirmé.

Il accuse également Facebook, Twitter et la Big Tech de censurer le mouvement, ajoutant que son réseau social, Truth Social, annoncé en octobre 2021, mais qui n'a toujours pas été lancé, accueillera les publications du «convoi de la liberté».

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.