/finance/homepage

Un Super Bowl qui «fait du bien»

Les restaurateurs québécois sont heureux de pouvoir accueillir les clients pour la grand-messe du football américain ce soir tandis que la clientèle sera au rendez-vous.

• À lire aussi: Les boucheries font des affaires en or grâce au Super Bowl

• À lire aussi: Place au Super Bowl LVI!

• À lire aussi: Ces footballeurs devenus présidents des États-Unis

« On est très contents, surtout maintenant, d’autant plus qu’on est capables d’être ouverts. L’année passée, on avait une demande même en étant fermés. Donc on est allés livrer des boîtes dans les maisons », a indiqué Manon Couturier, directrice des opérations des franchises Blaxton à Québec.

Les succursales de Saint-Romuald, Lebourgneuf et sur Cartier seront pratiquement remplies à 50 % de leur capacité d’accueil, en vertu de la mesure en vigueur, pour le Super Bowl.  

« Pour nous, c’est un happening. Tous nos restaurants sont pleins et notre clientèle n’attend que ça. On fait toujours tirer des voyages, il y a des prix de présence et des cadeaux », a-t-elle ajouté.

Ambiance festive  

À La Cage — Brasserie sportive de Lebourgneuf, on s’attend à une ambiance festive similaire à celle d’avant la pandémie, ce soir. 

L’impatience des clients s’est d’ailleurs fait sentir cette semaine, alors qu’on affiche complet depuis mercredi 

«. On a dû refuser pas loin de 200 personnes, a affirmé le propriétaire Philippe LaRoche. L’an passé, on était fermé à pareille date, alors ça fait du bien, explique-t-il. On a resserré un peu l’emplacement des tables pour s’assurer de créer une belle ambiance de gang. »  

Chez Boston Pizza, à Québec, on s’affairait aux derniers préparatifs avant le grand jour, hier.  

« C’est un des événements les plus festifs de l’année, surtout pour les fans de football comme moi. Il y a de la fébrilité dans l’air ! » s’exclame Jonathan Delarosbil, propriétaire de plusieurs succursales dans la région. 

La grand-messe du football est « facilement » dans le top 3 des événements de l’année pour Jonathan Delarosbil, qui possède plusieurs succursales Boston Pizza.

Photo d'archives

La grand-messe du football est « facilement » dans le top 3 des événements de l’année pour Jonathan Delarosbil, qui possède plusieurs succursales Boston Pizza.

« On va avoir l’impression de revivre un peu », ajoute-t-il. 

Pas assez pour certains  

Côté financier, le Superbowl est « facilement » dans le top 3 des événements de l’année pour ses établissements, dans un contexte ordinaire. M. Delarosbil aurait donc aimé pouvoir accueillir plus de clients pour l’occasion. 

« Mais on est heureux d’avoir au moins cet allègement-là et de savoir ce qui s’en vient », précise-t-il. 

De son côté, Peter Sergakis, propriétaire de plusieurs restaurants à Montréal, dont la Station des sports, estime que le Super Bowl aidera seulement à « remonter le moral » de l’industrie.

Pour Peter Sergakis, propriétaire de plusieurs restaurants, le Super Bowl aidera seulement à « remonter le moral » de l’industrie.

Photo d'archives, Agence QMI

Pour Peter Sergakis, propriétaire de plusieurs restaurants, le Super Bowl aidera seulement à « remonter le moral » de l’industrie.

« Est-ce qu’une journée comme ça va nous aider à passer à travers les douze prochains mois ? Non. Depuis deux ans, on a manqué 100 événements comme ça. »

M. Sergakis, qui est également président de l’Union des tenanciers de bar du Québec, fulmine contre le gouvernement Legault qui a décidé de permettre la réouverture des bars seulement le 28 février.

« C’est à peu près 6000 bars à travers le Québec qui ne peuvent pas rouvrir pour le Super Bowl », dénonce-t-il, en accusant le gouvernement de « manquer de respect » envers les tenanciers.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.