/news/politics

Legault rejette la Loi sur les mesures d’urgence

François Legault «ne souhaite pas» voir la Loi sur les mesures d’urgence s’appliquer sur le territoire du Québec, une décision du fédéral qui mettrait «de l’huile sur le feu» selon lui.

• À lire aussi: Justin Trudeau aura recours à la Loi sur les mesures d’urgence

• À lire aussi: L'Ontario annonce la levée des mesures sanitaires, incluant le passeport vaccinal

• À lire aussi: Québec devrait-il dire adieu au passeport vaccinal à son tour?

Aux prises avec plusieurs manifestants, dans la capitale fédérale et à des postes frontaliers, le premier ministre du Canada, Justin Trdeau, pourrait l’invoquer dès cette après-midi, a indiqué une source à TVA Nouvelles, lundi.

Il en a informé tous les premiers ministres provinciaux ce matin et déjà plusieurs s’y sont opposé, dont le premier ministre de l’Alberta, Jason Kenney.

Même chose pour le premier ministre du Québec, François Legault, qui souligne qu’aucune manifestation problématique n’a présentement cours dans sa province.

«On ne pense pas que c’est nécessaire et on l’a vu en fin de semaine dernière, à Québec, les corps de polices et la Sûreté du Québec arrivent à garder le contrôle et deuxièmement, je pense que c’est le temps de rassembler les Québécois, pas de les diviser», a-t-il expliqué.

Écoutez le tour des actualités de Mario Dumont et Alexandre Dubé sur QUB Radio: 

Pas de veto 

Mais le gouvernement du Québec n’aurait pas le moyen d’empêcher le fédéral d’agir.

«Ça devrait seulement être dans les provinces où les premiers ministres le veulent», a-t-il indiqué en précisant qu’il s’agissait d’un enjeu «politique».

La Loi sur les mesures d’urgence n’implique pas nécessairement le déploiement instantané de l’armée. Vendredi dernier, Justin Trudeau insistait pour dire que l’intervention militaire était un moyen de «dernier recours».

Le premier ministre ontarien Doug Ford a assuré lundi qu’il supportera «le gouvernement fédéral dans quelque proposition qu’il aura pour ramener la loi et l’ordre dans notre province et pour assurer que nous stabilisions nos entreprises et nos échanges avec le monde».

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.