/finance/homepage

Des lunettes achetées sur Internet mises à l’épreuve

L’équipe de l’émission «À vos affaires» a mis à l’épreuve trois paires de lunettes de prix différents.

• À lire aussi: Ce trouble de la vision en forte augmentation dans le monde

Deux de ces paires ont été achetées sur Internet, une pour 125 $ et l’autre au prix de 225 $, tandis que la troisième paire a été achetée auprès d’un optométriste pour 325 $.

Les trois paires ont été analysées selon plusieurs paramètres, soit la force de la prescription, l’épaisseur des lentilles, la centration des lentilles, l’appréciation globale lors de la manipulation des lunettes et la réflexion des verres.

C’est le Dr Langis Michaud, directeur de l’École d’optométrie de l’Université de Montréal, qui a testé les lunettes dans son laboratoire.

Les tests ont été réalisés à l’aveugle. Le Dr Michaud n’avait donc aucune idée du prix de chacune des paires.

Au terme de l’analyse, c’est la paire la plus chère, et achetée chez un optométriste, qui remporte la palme du Dr Michaud.

«Elle rencontre la majorité des caractéristiques qu’on attend d’une monture et d’une lunette bien faite. Prescription impeccable, la centration respecte à 99 % celle du patient. Une monture de qualité ophtalmique», a affirmé le spécialiste.

Selon lui, la pire paire est celle achetée sur Internet pour 125 $.

«Ça ne rencontre aucun des critères de qualité. C’est de la “scrap”», a lancé le Dr Michaud.

La deuxième paire achetée sur Internet, celle à 225 $, se trouve plutôt en milieu de peloton, selon lui.

Le principal problème est la centration des lentilles qui est incorrecte, risquant ainsi d’occasionner de la fatigue oculaire et des maux de tête à la personne qui les porte.

«On ne l’utiliserait pas longtemps», croit-il.

L’expertise des spécialistes

En fin de compte, le Dr Michaud estime que la meilleure chose à faire, c’est d’aller voir un spécialiste quand vient le temps d’acheter une paire de lunettes.

Il explique que les optométristes et les ophtalmologistes sont formés pour trouver des lunettes de qualité, qui correspondent aux besoins visuels et budgétaires du patient.

Même si les prix sur Internet sont attirants, il faut comprendre que le consommateur n’a aucune garantie de la qualité du produit qu’il recevra.

Le Dr Michaud croit qu’en achetant en ligne, on se prive aussi des conseils de professionnels, «qui sont essentiels pour avoir une lunette de qualité.»

«Sinon, c’est de la fatigue visuelle, des problèmes, des problèmes de concentration», estime l’expert.

Il explique que plusieurs programmes de garantie existent chez les optométristes pour s’assurer que les montures et les verres qui y sont achetés durent longtemps

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.