/news/coronavirus

Maintien des réservations et des limites de visiteurs à la Sépaq

L’obligation de réservation et les limites du nombre de visiteurs par jour seront désormais la norme dans les parcs de la Sépaq.

Ces mesures avaient été mises en place pendant la pandémie de COVID-19 pour limiter l’achalandage dans les parcs. 

Pour Pierre Lavoie, cofondateur du Grand défi Pierre Lavoie, il ne s’agit pas d’une bonne décision. 

«Ceux qui veulent profiter de la nature ne devraient pas être pris au piège dans une réservation à l’avance dans un groupe limité», croit-il. 

Le Réseau plein air Québec abonde dans le même sens. 

«Ça va complètement à l’encontre de notre vision de l’accessibilité et de la spontanéité qui est requise pour pouvoir pratiquer des activités de plein air», estime Anick Saint-Denis, directrice générale du Réseau. 

La Sépaq tente de se faire rassurante et explique sa décision. 

«Un outil comme celui-là, qui est l’achat en ligne des droits d’accès quotidiens, vient nous assurer qu’on peut bien gérer l’achalandage des parcs et qu’on ne vient pas outrepasser la capacité d’accueil de ces parcs-là», explique Simon Boivin, porte-parole de la Sépaq. 

Il confirme qu’il est toutefois possible pour les parcs d’augmenter le nombre de droits d’accès mis en vente selon les prévisions et la réalité sur le terrain. 

Malgré ces restrictions, la Sépaq a tout de même enregistré un record d’achalandage pendant la pandémie. 

Le nombre de jours de visite est passé de 5,7 millions en 2019-2020 à 8 millions en 2020-2021. 

Pour les intervenants en plein air, l’enjeu principal est de garder l’équité dans l’accessibilité des parcs nationaux du Québec.

«La Sépaq, c’est quand même une organisation publique qui devrait pouvoir permettre à tous d’avoir des chances égales d’accéder à ce territoire», souligne Anick Saint-Denis.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.