/news/world/guerre-en-ukraine

Ukraine: Spotify ferme ses bureaux en Russie et retire des contenus

SPOTIFY

Photo Archives REUTERS

Le géant de la diffusion de musique en continu Spotify a annoncé mercredi la fermeture de ses bureaux en Russie et le retrait des contenus commandités par l'État russe de son site.

• À lire aussi: Le Bélarus et l'industrie de défense russe visés par de nouvelles sanctions américaines

• À lire aussi: Ces vedettes du sport qui s'engagent en Ukraine

• À lire aussi: Quatre avions de combat russes violent l'espace aérien suédois

Cette décision est une réponse à «l'attaque non provoquée contre l'Ukraine», a expliqué Spotify dans un communiqué.

«Nous avons fermé nos bureaux en Russie jusqu'à nouvel ordre», a annoncé l'entreprise basée à Stockholm et cotée à New York.

Par ailleurs, le site de diffusion en continu a dit avoir examiné «des milliers d'épisodes de podcast depuis le début de la guerre» et limité la possibilité de trouver des podcasts détenus ou exploités par des médias liés à l'État russe.

Spotify a précisé qu'il avait retiré en début de semaine tous les contenus venant des médias RT et Sputnik en Union européenne et sur d'autres marchés.

L'entreprise maintient son service ouvert aux utilisateurs russes.

«Nous pensons qu'il est de la plus haute importance que notre service soit disponible en Russie afin de permettre une circulation mondiale de l'information», a estimé Spotify.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.