/news/world/guerre-en-ukraine

Au son des sirènes, 10 minutes pour se mettre à l’abri

Depuis le début de l’invasion russe en Ukraine, il y a plus de deux semaines, les Ukrainiens vivent avec la terreur constante des sirènes qui retentissent à tout moment, le jour comme la nuit. 

• À lire aussi: EN DIRECT | Les combats se poursuivent

«Quand il y a une sirène, ça veut dire qu’il y a quelque chose qui vole dans le ciel uniquement, comme ça, et on a 10 minutes pour se rendre dans les sous-terrains», explique Tetyana Ogarkova, journaliste à l’Ukraine Crisis Media Center. 

Si aucun abri sous-terrain ne se trouve à proximité, les Ukrainiens peuvent se réfugier dans un bâtiment. 

«Il faut qu’il y ait deux murs entre l’extérieur et vous pour être en sécurité», précise la journaliste. 

Pour savoir s’ils peuvent sortir de leur abri, les citoyens peuvent utiliser une application sur leur portable qui leur indique si l’alerte est levée ou non. 

D’ailleurs, Tetyana Ogarkova confie qu’elle consulte régulièrement l’application pour savoir si des alertes sont en vigueur là où se trouvent ses proches. 

«Le son des sirènes, c’est quelque chose d’affreux, on le prend au sérieux», affirme-t-elle.

Voyez l’entrevue complète dans la vidéo ci-dessus.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.