/news/coronavirus

Les universités ontariennes obligeront le port du masque jusqu’à la fin de la session

Coronavirus. Business workers working from home wearing protective mask. Small company in quarantine for coronavirus working from home with sanitizer gel. Small company concept.

Photo Adobe Stock

Avec l’Ontario qui se prépare à la levée de l’obligation du port du masque le 21 mars, les universités de la province ont pris la décision de le maintenir obligatoire jusqu’à la fin de la session.

• À lire aussi: Déconfinement: un sentiment de normalité qui fait du bien

• À lire aussi: Chine: des millions de personnes confinées face à une flambée de cas de COVID-19 record en deux ans

• À lire aussi: Des réformes à venir pour le système de santé, promet Dubé

Le Conseil des universités de l’Ontario, qui représente les universités Western Ontario, Toronto, Ryerson et Waterloo en a fait l’annonce dans une publication vendredi. Les obligations vaccinales resteront aussi jusqu’à la fin de la session, à la mi-avril.

«Il existe de nombreux endroits sur le campus où la distance physique n’est tout simplement pas possible... c’est donc la meilleure option pour assurer la santé et la sécurité de notre campus», peut-on lire dans une publication de l’Université Western.

L’Ontario a annoncé la semaine dernière la levée du port du masque à partir du 21 mars pour la très grande majorité de lieux publics intérieurs. Toutefois, ils seront toujours requis dans les transports et les établissements de santé jusqu’au 27 avril, au moins.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.