/news/coronavirus

Hausse des cas de COVID dans le monde: bientôt une 4e dose de vaccin au Québec?

La hausse des cas de COVID-19 observée notamment en Asie soulève la question sur l’injection d’une quatrième dose de vaccin chez les personnes plus vulnérables. 

«Au Québec on a vraiment une grande partie de la population qui a une certaine immunité collective. Je dis certaine, parce qu’il y a un point d’interrogation», affirme Diane Lamarre en entrevue à LCN. 

Cette interrogation concerne notamment la durée de protection des personnes qui ont été infectées par le variant Omicron. 

«Ce qu’on voit apparaître, par exemple, avec l’éclosion au CHSLD de Drummondville, c’est qu’il faut commencer à se questionner sur les gens très vulnérables qui ont été vaccinés en septembre ou en octobre. Le déclin de l’immunité, avec la vaccination, il s’échelonne sur à peu près six mois, maintenant, avec ce qu’on en sait», soulève-t-elle. 

La pharmacienne croit que la province pourrait songer à injecter une quatrième dose de vaccin contre la COVID-19. 

«Alors peut-être que là on est rendus à revacciner, un peu comme la France l’a fait, le Chili et l’Allemagne, pour les 80 ans et plus», dit-elle. 

Voyez l’entrevue complète dans la vidéo ci-dessus.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.