/news/world/guerre-en-ukraine

Ukraine: nombreux raids aériens sur Mykolaïv

Les raids aériens russes se succédaient à un rythme rapide samedi sur Mykolaïv, une ville du sud de l’Ukraine où des dizaines de soldats ont été tuées la veille dans une frappe contre une caserne de l’armée, selon le gouverneur de la région, Vitaliy Kim. 

• À lire aussi: Des dizaines de morts dans le bombardement d’un site militaire

• À lire aussi: KyÏv appelle la Chine à «condamner la barbarie russe» en Ukraine

• À lire aussi: EN DIRECT | 24e journée de l’offensive russe en Ukraine

«Nous ne pouvons pas donner l’alerte pour les raids aériens parce que le temps que l’on annonce cette tornade, elle est déjà là. Le message (d’alerte) et les bombardements arrivent en même temps», a déclaré M. Kim sur les réseaux sociaux.

Il n’a pas fourni de précisions sur l’étendue des dégâts ni sur le nombre des éventuelles victimes. 

Dans le même temps, des témoins donnaient des bilans variant du simple au double après la destruction par six roquettes vendredi d’une caserne militaire dans le nord de cette ville.

«Pas moins de 200 soldats dormaient dans les baraquements», a raconté un militaire de 22 ans interrogé sur place, selon lequel «au moins 50 corps ont été extraits». 

Un autre militaire a estimé qu’il pourrait y avoir eu 100 morts.

Les Russes «ont lâchement effectué des frappes de missiles contre des soldats qui dormaient. Les opérations de secours se poursuivent», a de son côté déclaré le gouverneur régional.

L’information reste verrouillée, à un moment où le discours officiel veut que Mykolaïv, le «bouclier» d’Odessa, le grand port stratégique situé à 130 km plus à l’ouest, résiste et repousse les assauts des troupes russes.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.