/news/faitesladifference

L’hésitation coûte cher: Adoptez le dernier décret pour le tramway de Québec sans plus tarder

Illustration courtoisie Ville de Québec

Monsieur le premier Ministre,  

D’entrée de jeu, nous constatons la ressemblance avec une situation vécue il y a bientôt un an: l’inquiétude de voir la réalisation du tramway de Québec à nouveau retardée, voire mise en péril. 

D’ores et déjà, l’impératif de doter la grande région métropolitaine de Québec d’un tramway comme colonne vertébrale d’un réseau structurant de transport en commun demeure toujours aussi valide. À ce jour, le tramway représente la meilleure solution pour répondre aux besoins en mobilité de la région, tant aujourd’hui que pour les 50 prochaines années. 

Le prolongement de la ligne bleue du métro de Montréal aura mis plus de 30 ans à être réalisé, au grand désarroi des usagers, entre autres. Assurons-nous dès maintenant que le tramway de Québec, dont la première étude d’opportunité et de faisabilité remonte à 2003, ne subisse pas le même sort. Comme nous avons déjà pu constater l’effet des retards sur la facture totale au cours des dernières années, il va sans dire que la charge fiscale sur les trois paliers gouvernementaux demeurera la moindre en agissant dès maintenant. 

Les preuves sont déjà faites. Gens d’affaires, institutions financières, groupes environnementaux, experts en urbanisme et représentant·es du milieu de l’éducation se sont souvent mobilisés pour exprimer d’une seule et même voix l’urgence d’agir et l’importance du leadership de votre gouvernement dans le dossier du tramway de Québec. Ces voix s’ajoutent à celles des quelque 20 000 citoyennes et citoyens qui ont clairement signifié leur appui au projet, dans le cadre de la campagne J’ai ma passe. 

Malgré les hausses de coûts à prévoir en raison des retards encourus, le gouvernement fédéral a réaffirmé son intention ferme d’en assumer sa juste part. Par ailleurs, les suites de la pandémie appellent encore à des investissements rapides pour redynamiser notre économie. Et plus encore, votre gouvernement s’est engagé à investir massivement en transport collectif dans le cadre du Plan pour une économie verte 2030, ce qu’il fait, alors que plusieurs projets d’envergure sont annoncés à Montréal et ailleurs au Québec.  

Votre opinion
nous intéresse.

Vous avez une opinion à partager ? Un texte entre 300 et 600 mots que vous aimeriez nous soumettre ?

De surcroît, l’implantation d’un réseau structurant de transport en commun ouvre de multiples opportunités de développement économique associées à la densification résidentielle et à l’émergence d’une trame urbaine diversifiée et attrayante. Déjà, plus de 1,5 milliard $ d’investissements commerciaux et résidentiels attendent le lancement des travaux du tramway. 

Les citoyennes et citoyens de la région de Québec, tant des quartiers centraux que des banlieues, ont besoin d’un système de transport en commun structurant avec une solide colonne vertébrale. Il sera évidemment judicieux de planifier rapidement de nouvelles phases afin d’améliorer le réseau, mais nous n’avons qu’une chance pour en construire l’épine dorsale. 

Nous tenons donc à vous réaffirmer notre volonté de voir le tramway de la Ville de Québec passer en appel de propositions sans plus tarder, afin qu’il puisse voir le jour. Surtout, nous vous demandons de faire preuve du leadership auquel vous nous avez habitués en mettant le pied sur l’accélérateur et en vous assurant que le projet se concrétise, au bénéfice de la population. 

Soyez assuré, Monsieur le Premier Ministre, de notre coopération la plus sincère, 

Jean-Marc Fournier

Président-directeur général 

Institut de développement urbain du Québec

Yvon Charest

Président 

J’ai ma passe

Karl Blackburn

Président et chef de la direction 

Conseil du patronat du Québec

Diane Déry

Administratrice de sociétés 

Louis Grou

Conseiller stratégique en enseignement supérieur, philanthropie et relations publiques, et ancien directeur général du Cégep Limoilou 

Steeve Lavoie

Président et chef de la direction 

Chambre de commerce et d’industrie de Québec

Véronique Mercier

Directrice générale – Québec 

Association de la construction du Québec

Luc Paradis

Avocat 

Morency – Société d’avocats

Denis Ricard

Président et chef de la direction 

iA Groupe Financier

France Rodrigue

Vice-présidente Immobilier et approvisionnement 

Beneva

Nathalie Roussin

Présidente 

Les Immeubles Roussin ltée

Votre opinion
nous intéresse.

Vous avez une opinion à partager ? Un texte entre 300 et 600 mots que vous aimeriez nous soumettre ?

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.