/news/world/guerre-en-ukraine

Résumé du 36e jour de bombardements en Ukraine

Une nouvelle tentative d’évacuation de civils bloqués à Marioupol, assiégée par l’armée russe depuis un mois, doit avoir lieu jeudi.

FIL DE NOUVELLES

23h17 | Ukraine: un sommet UE-Chine pour dissuader Pékin d'aider Moscou

 

UKRAINE-RUSSIA-CONFLICT

AFP

L'UE veut persuader la Chine de renoncer à aider Moscou pour contrer les sanctions occidentales, vendredi, lors d'un sommet virtuel où Pékin entend relancer sa relation économique avec une Europe fragilisée par la guerre en Ukraine.

17h32 | Biden pense que Poutine a mis certains conseillers «en résidence surveillée»

AFP

Le président américain Joe Biden a dit jeudi avoir «des indications selon lesquelles (Vladimir Poutine) a limogé ou placé en résidence surveillée certains de ses conseillers», tout en reconnaissant ne pas avoir de «preuves irréfutables».

16h51 | Trudeau «ne peut pas voir comment» Poutine aurait sa place au G20

Justin Trudeau est d’avis que le président russe Vladimir Poutine ne devrait pas avoir de chaise à la table des pays du G20, dont la prochaine rencontre est prévue les 15 et 16 novembre en Indonésie. 

16h41 | Biden «sceptique» devant les annonces de Moscou d'un retrait partiel de ses troupes

Le président américain Joe Biden s'est dit jeudi «sceptique» face aux annonces de la Russie sur un retrait partiel de ses troupes en Ukraine pour concentrer son offensive sur la région du Donbass, à l'est du pays. 

US-POLITICS-BIDEN-ENERGY-GAS-OIL

AFP

16h32 | Les Russes ont quitté la centrale de Tchernobyl

Les troupes russes ont quitté la centrale de Tchernobyl qu'ils occupaient depuis le début de l'invasion de l'Ukraine le 24 février, ont annoncé jeudi soir les autorités ukrainiennes.  

16h14 | Un couloir humanitaire sera ouvert à Marioupol vendredi, assure Moscou

La Russie a affirmé jeudi qu'un couloir humanitaire permettant l'évacuation de civils serait ouvert vendredi à Marioupol, grande ville portuaire du sud-est de l'Ukraine que les forces de Moscou essaient de conquérir depuis des semaines. 

15h08 | Depardieu dénonce les «folles dérives inacceptables» de Poutine

L’acteur français Gérard Depardieu, détenteur d’un passeport russe et d’habitude élogieux à l’égard de Vladimir Poutine, a dénoncé jeudi «les folles dérives inacceptables» du président russe, et annoncé que la recette de ses trois concerts prévus début avril à Paris «reviendrait aux victimes ukrainiennes». 

15h03 | À Kharkiv, sur la ligne de front «Point zéro»

«Derrière nous il y a nos familles. Nous ne pouvons pas reculer, nous n'avons pas le choix»: dans les tranchées et sous la mitraille, à la limite nord-est de Kharkiv, les soldats ukrainiens défendent la deuxième ville du pays des attaques de l'armée russe. 

14h50 | Un élu local russe poursuivi pour avoir «discrédité» l'armée

Les autorités ont lancé des poursuites contre un élu de la ville d'Omsk, dans le sud de la Russie, qu'elles accusent d'avoir partagé de «fausses informations» sur l'action de l'armée en Ukraine, ont rapporté jeudi les médias. 

RUSSIA-UKRAINE-CONFLICT-DEMO

AFP

13h49 | Présage de conflit prolongé en Ukraine

Le recentrage de l'effort de guerre russe sur le Donbass, dans l'est de l'Ukraine, où les forces russes feront face à une armée ukrainienne aguerrie, laisse présager un conflit «prolongé», a prévenu jeudi un haut responsable du Pentagone.

12h17 | Tirs sur un convoi humanitaire près de Tcherniguiv, un mort

Une personne a été tuée et quatre blessées dans des tirs sur un convoi de cinq bus amenant des volontaires vers la ville assiégée de Tcherniguiv, dans le nord de l'Ukraine, a annoncé jeudi une responsable ukrainienne.

11h38 | Le point sur la situation en Ukraine avec notre journaliste Elizabeth Laplante

11h33 | Les Russes quittent le site de Tchernobyl, selon l'agence nucléaire ukrainienne

Les forces russes ont commencé à se retirer du site nucléaire de Tchernobyl, dont elles avaient pris le contrôle dès le premier jour de l'invasion de l'Ukraine le 24 février, a annoncé jeudi l'agence nucléaire ukrainienne. 

UKRAINE-RUSSIA-CONFLICT-DEFENCE

11h23 | En visite à Paris, un maire ukrainien raconte son arrestation par les Russes

Le maire de Melitopol, ville du sud de l'Ukraine occupée par les Russes, a raconté jeudi à Paris comment il avait été arrêté par les soldats russes, le 11 mars, et a appelé les Français à se méfier de la propagande de Moscou. 

Ivan Fedorov - Facebook

10h58 | Pénurie de médicaments à Kherson, ville sous le contrôle de Moscou

À Kherson, pénurie de médicaments et soldats fouillant les maisons: les habitants de cette ville du sud de l'Ukraine ont dressé auprès de l'AFP un sombre portrait de la vie sous l'occupation russe. 

10h29 | «Rentrez chez vous!»: le message aux soldats russes du défenseur de Kharkiv

«Soldats russes, rentrez chez vous, pendant que vous êtes encore en vie!»: le commandant en chef de la 92e Brigade de l'armée ukrainienne et défenseur de Kharkiv, deuxième ville d'Ukraine, a jugé la situation militaire «stable» dans sa région mais a mis en garde contre une nouvelle offensive russe dans l'est du pays.

9h27 | Pas de sanctions pour la moitié des 20 oligarques russes le plus riches

La moitié des 20 milliardaires russes le plus riches ont été épargnés par les sanctions internationales imposées à la suite de la guerre déclarée par Moscou à l’Ukraine. 

9h02 | Zelensky devant le Parlement belge: «la paix a plus de valeur que les diamants, le pétrole et le gaz» russes

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a appelé jeudi la Belgique à livrer des armements pour aider son peuple à combattre les troupes russes, notamment à Marioupol, jugeant la paix plus importante que le commerce avec la Russie.

8h59 | Ukraine: situation «stable» à Kharkiv, l'armée russe va «réattaquer»

L'armée russe est en train de «regrouper ses forces pour attaquer» dans l'est et le sud de l'Ukraine, a estimé jeudi le chef de la 92e Brigade et défenseur de Kharkiv (nord-est), deuxième ville du pays où la situation est «stable».

8h24 | Nouvelle tentative d’évacuer des civils bloqués à Marioupol

Une nouvelle tentative d’évacuer les nombreux civils bloqués dans la ville ukrainienne assiégée de Marioupol était sur les rails jeudi, le Comité international de la Croix-Rouge se disant prêt à diriger cette opération «vitale», à condition que les garanties soient réunies. 

7h59 | Situation en Ukraine: entrevue avec la journaliste Tetyana Ogarkova

6h00 | Zelensky exhorte les Pays-Bas à «être prêts» à boycotter l'énergie russe

 Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a demandé jeudi aux Pays-Bas d'être prêts à boycotter l'énergie russe lors d'un discours devant le Parlement néerlandais.

«Soyez prêts à arrêter les exportations d'énergie en provenance de Russie pour ne pas payer des milliards pour la guerre», a-t-il dit lors d'une intervention en visioconférence.

5h53 | Marioupol: le CICR prêt à diriger les opérations d'évacuation vendredi

Le Comité international de la Croix Rouge s'est dit prêt «à diriger» les opérations d'évacuation des civils assiégés dans la ville de Marioupol à partir de vendredi à condition d'avoir les garanties nécessaires, selon un communiqué de l'organisation.

«Il est vital que ces opérations puissent avoir lieu. Les vies de dizaines de milliers de personnes à Marioupol en dépendent», souligne le communiqué du CICR, qui a déjà tenté à plusieurs reprise d'organiser des évacuations mais n'a pas pu les réaliser en raison de problèmes de sécurité.

5h45 | Nouvelle tentative d’évacuer des civils bloqués à Marioupol

Une nouvelle tentative d’évacuer les nombreux civils bloqués dans la ville ukrainienne assiégée de Marioupol était sur les rails jeudi, le Comité international de la Croix-Rouge se disant prêt à diriger cette opération «vitale», à condition que les garanties soient réunies.

Le CICR a déjà tenté à plusieurs reprises, mais en vain, d’organiser des évacuations depuis Marioupol, port stratégique du sud-est de l’Ukraine, sur la mer d’Azov, assiégé et pilonné sans relâche depuis la fin février par les forces russes.

5h29 | Russie: les intimidations se multiplient contre des opposants

Tag «Z» ou «collabo» sur les portes de domiciles, message antisémite: les intimidations se sont multipliées ces derniers jours contre des opposants et critiques de l'offensive russe en Ukraine.

AFP

5h07 | Ukraine: les séparatistes prorusses revendiquent d'importants gains territoriaux

Les séparatistes prorusses du Donbass ukrainien affirmaient jeudi contrôler la quasi-totalité de la région de Lougansk et plus de la moitié de celle de Donetsk, Moscou ayant fait de la conquête de ces territoires de l'Ukraine orientale sa priorité. 

Ces revendications ne pouvaient pas être vérifiées de source indépendante. 

AFP

5h05 | Rencontre possible des chefs de diplomatie russe et ukrainien «d'ici une ou deux semaines»

Les ministres des Affaires étrangères russe, Serguei Lavrov, et ukrainien, Dmytro Kouleba, pourraient se rencontrer «d'ici une ou deux semaines», a assuré jeudi leur homologue turc Mevlüt Cavusoglu. 

«Il pourrait y avoir une réunion à plus haut niveau, au moins entre les ministres d'ici une ou deux semaines», a déclaré M. Cavusoglu dans un entretien télévisé, ajoutant qu'il était «impossible d'avancer une date», mais que la Turquie souhaitait accueillir une telle rencontre «en tant que médiateur sincère».

AFP

5h02 | Kyïv envoie 45 bus pour évacuer des civils à Marioupol, où Moscou a annoncé une trêve

Le gouvernement ukrainien envoyait ce jeudi 45 bus pour évacuer des civils depuis Marioupol, ville assiégée du sud-est de l'Ukraine, après que Moscou eut annoncé une trêve pour permettre leur départ, a annoncé la vice-première ministre ukrainienne Iryna Verechtchouk.   

AFP

3h58 | La Grande-Bretagne presse l'Inde de prendre des mesures contre la Russie

2h11 | Les conseillers de Poutine craignent de lui dire la vérité, selon les renseignements britanniques et américains

Le président Vladimir Poutine est fourvoyé par ses conseillers qui «ont peur de lui dire la vérité» sur sa stratégie de guerre «défaillante» en Ukraine où des troupes russes sabotent des équipements et abattent accidentellement leur propre avion, ont fait valoir les renseignements britanniques et américains.

Les proches alliés, dont les espions s'efforcent de mettre en avant les échecs de la Russie et les divisions du Kremlin, ont déclaré que les conseillers de M. Poutine avaient «trop peur» de lui dire toute la vérité sur les revers de Moscou sur le champ de bataille et l'impact réel des sanctions.

Photo d'archives, AFP

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.