/news/politics

Le combat de boxe Brazeau-Trudeau fête ses 10 ans

Dix ans après le combat de boxe entre le député libéral Justin Trudeau et le sénateur conservateur Patrick Brazeau, ce dernier serait prêt à remonter dans le ring pour une bonne cause.

«J’ai toujours lancé l’idée de faire un combat revanche, mais je n’ai pas eu de nouvelles. Comme blague hier, pour souligner le dixième anniversaire, je lui dis que nous pourrions aller jouer une petite partie de golf», dit Patrick Brazeau.

Même si le premier ministre avait eu le meilleur dans ce combat, le sénateur ne croit pas que c’était une erreur d’accepter l’invitation de son adversaire.

«La raison pour laquelle nous avons fait ça les deux c’était pour amasser des fonds pour la recherche contre le cancer et nous avons amassé près de 250 000$», mentionne maintenant le sénateur indépendant.

Justin Trudeau voulait organiser un évènement de la sorte depuis un moment, mais il devait se trouver un adversaire.

Après le refus de Peter MacKay, Patrick Brazeau a finalement été l’heureux élu.

«C’est moi le chanceux qui est allé dans le ring avec notre premier ministre actuellement», dit-il.

Après ce combat, Patrick Brazeau a eu des moments difficiles.

Il a été exclu du caucus conservateur le 7 février 2013, pour des allégations de violence conjugale pour lesquelles il a ensuite été blanchi.

Deux ans plus tard, Patrick Brazeau a plaidé coupable à une accusation de voies de fait simple et de possession de cocaïne.

Il y a quelques jours, M. Brazeau a publié sur les réseaux sociaux qu’il était sobre depuis deux ans.

«C’est sûr que j’ai eu des difficultés au niveau personnel et professionnel il y a quelques années, mais avec beaucoup de travail et une conjointe qui m’aide tous les jours, j’ai été capable de mettre ces épisodes derrière moi», explique le sénateur.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.