/news/world/guerre-en-ukraine

Cinq millions de personnes ont fui l'Ukraine

Plus de cinq millions de personnes ont fui l'Ukraine depuis le début de l'invasion russe le 24 février, selon les chiffres du Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) vendredi.

• À lire aussi: EN DIRECT | 51e journée de guerre

• À lire aussi: Le navire russe victime de missiles ukrainiens, un scénario crédible, selon des experts

• À lire aussi: Une usine fabriquant des missiles Neptune touchée par une frappe russe

Le HCR recensait exactement 4 796 245 réfugiés vendredi. Selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), environ 215.000 non-Ukrainiens ont également fui le pays.

Il s'agit de la plus importante crise des réfugiés en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale.

Les chiffres de vendredi en hausse de 59 774 par rapport à ceux publiés jeudi.

Plus de 2,7 millions de réfugiés ukrainiens - soit près de six sur dix depuis le début de la guerre - ont fui vers la Pologne. Plus de 725 000 ont atteint la Roumanie.

Selon les chiffres du HCR, près de 645.000 Ukrainiens ont fui en février, près de 3,4 millions en mars et plus de 760 000 depuis début avril.

Les femmes et les enfants représentent 90% des réfugiés, les hommes âgés de 18 à 60 ans étant appelés sous les drapeaux et ne pouvant donc pas partir.

Près des deux tiers des enfants ukrainiens ont été contraints de quitter leur foyer, en comptant ceux qui qui se trouvent encore dans le pays.

Les quelque 215 000 ressortissants de pays tiers ayant fui l'Ukraine - des personnes n'étant citoyennes ni de l'Ukraine ni du pays dans lequel elles sont entrées - sont pour la plupart des étudiants et des travailleurs migrants.

Outre les réfugiés, l'OIM évalue à 7,1 millions le nombre de personnes déplacées à l'intérieur même de l'Ukraine.

Avant l'invasion, l'Ukraine comptait 37 millions d'habitants dans les territoires contrôlés par Kyïv - qui n'incluent donc pas la Crimée (sud) annexée en 2014 par la Russie, ni les zones de l'Est sous contrôle des séparatistes prorusses depuis la même année.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.