/news/coronavirus

L’immunité collective n’aboutira pas soudainement

Au moment où les infections de COVID-19 se multiplient au Québec, il faudra encore un peu de temps avant d’atteindre une immunité collective.

• À lire aussi: La fin de semaine de Pâques entraînera-t-elle une hausse des cas?

«L’immunité collective, ce n’est pas quelque chose dans laquelle on va aboutir soudainement. C’est un niveau d’immunité qui augmente petit à petit et on le voit d’ailleurs. On le voit parce que de plus en plus souvent, lorsqu’on est infecté par Omicron, l’infection est relativement légère», explique Lionel Berthoux, spécialiste en virologie et professeur-chercheur à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR).

Selon lui, cela s’explique notamment par le fait que le taux de vaccination est plutôt élevé dans la population et parce que plusieurs personnes ont été infectées plus d’une fois.

«Cette immunité collective elle augmente petit à petit, faut lui laisser le temps, mais les choses vont quand même dans la bonne direction», estime M. Berthoux.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.