/news/coronavirus

«Notre réseau de la santé n’est juste plus capable»

Le nombre de patients excède la capacité de plusieurs urgences de la province, mais la pandémie n’est pas nécessairement en cause partout. 

• À lire aussi: 61 hospitalisations de plus au Québec

«On ne déborde pas à cause de la COVID, on déborde parce que notre réseau de la santé n’est juste plus capable», déclare le Dr Lior Bibas, cardiologue et intensiviste à l’hôpital Pierre-Boucher. 

Selon lui, la COVID-19 a exacerbé un problème qui était déjà présent.

«[Le réseau de la santé] n’était pas très capable avant la pandémie et la pandémie a un petit peu fait déborder le vase et couler de partout», affirme-t-il. 

Le Dr Bibas avoue être «un peu découragé» par l’absence d’amélioration dans le réseau de la santé depuis deux ans. 

«Je suis découragé du fait que moi, je ne vois pas nos enjeux de réseau de santé comme des enjeux liés à la pandémie, quoique ce sont des enjeux de santé qui sont là et que s’il n’y a pas d’actions qui se font, ils ne vont pas s’améliorer», dit le médecin. 

Il se dit toutefois encouragé en constatant que plusieurs Québécois qui se retrouvent à l’urgence et qui ont reçu leurs trois doses de vaccin contre la COVID-19 ne présentent pas ou peu de symptômes. 

Voyez l’entrevue complète dans la vidéo ci-dessus.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.