/news/society

Les cas d’influenza ont doublé en une semaine au Québec

Le nombre de cas d’influenza a doublé dans la dernière semaine au Québec, preuve qu’une saison tardive de la grippe est bien installée dans la province.

«Ça fait deux saisons de suite que les virus respiratoires habituels nous arrivent plutôt en fin de printemps», indique Dre Caroline Quach, pédiatre et microbiologiste-infectiologue du CHU Ste-Justine.

L’an dernier, le virus le virus respiratoire syncytial est arrivé au mois de mai alors qu’il arrive habituellement au mois de novembre. Cette année, c’est plutôt la grippe qui se manifeste plus tardivement, note Dre Quach.

«On a l’impression qu’il y a une certaine compétition entre virus et pendant que la COVID-19 est plus présente, les autres se tiennent un peu plus tranquilles», mentionne-t-elle.

Néanmoins, Dre Quach explique que le pourcentage de positivité a atteint 10% et qu’il «monte depuis quelques semaines». Cela signifie notamment que la saison de la grippe est bien installée.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.