/news/society

Elle donne un rein à un inconnu

Une femme a pris la décision peu banale de donner un rein à un inconnu, un geste qui a permis de sauver la vie à une personne atteinte d’une maladie rénale. 

«Ça me remplit de joie de penser que mon corps de madame de 47 ans ait pu sauver une vie, mais ce n'est pas un si gros geste que ça. Je pense qu’il y a des gens chaque jour qui posent des gestes plus grands que ça», déclare la donneuse, Élise Desaulniers, en entrevue à LCN. 

Elle souhaite partager son histoire pour montrer à la population que le don de rein, «c’est accessible à tout le monde». 

Si le processus en amont de l’opération pour retirer le rein est plutôt long, avec plusieurs tests, analyses et rendez-vous, la chirurgie elle-même est plutôt «banale», selon Mme Desaulniers. 

«L’opération elle-même, c’est une opération d’une heure et demie et j’ai passé deux nuits à l’hôpital et c’est tout», explique-t-elle. 

La convalescence de la donneuse de rein s’est aussi bien passée.

«Le soir même, je pouvais marcher à l’hôpital, ensuite j’ai passé quelques semaines en arrêt de travail, mais je prenais des marches dehors, j’étais en pleine forme, donc ce n’est pas une convalescence si importante que ça», soutient Élise Desaulniers. 

Cette dernière doit désormais faire attention au rein qu’il lui reste en évitant les choses qui pourraient contribuer au développement de maladies rénales ou cardiaques. 

«Mais j’avais déjà une bonne alimentation, j’essayais de rester en santé, donc c’est une motivation supplémentaire», assure la femme. 

Voyez l’entrevue complète dans la vidéo ci-dessus.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.