/news/society

Les amis poilus ont un effet positif sur la santé mentale

Les animaux de compagnie ont un effet positif sur la santé mentale des Canadiens, a révélé une étude publiée mardi.

Les chiffres sont sans équivoque. Pas moins de 95% des propriétaires d’animaux affirment que ces derniers ont un effet positif sur leur santé mentale et 93% estiment qu’ils contribuent à leur bonheur.

Selon l’étude menée par Maru/Blue pour le compte de l’entreprise de papier hygiénique, Royale, 77% de Canadiens ont actuellement ou ont déjà eu un animal de compagnie. Avec la pandémie, les Canadiens ont souvent été isolés, et une majorité frappante de personnes (91%) a avoué que leur animal de compagnie les a aidés à se sentir moins seuls pendant les périodes d’isolement.

Alors que, chaque année, plus de 100 000 chats et chiens cherchent une famille adoptive, 66% des propriétaires d’animaux mentionnent que le besoin de compagnie les pousse à adopter. Ainsi, «l'appréciation des Canadiens pour les animaux de compagnie n'a sans doute jamais été aussi élevée».

Pour aider les refuges pour animaux, Royale lance pour une troisième année consécutive, le projet «un abri pour chaque ami».

«Afin de sensibiliser le public aux besoins des refuges pour animaux et de collecter des fonds pour les 100 partenaires, l'équipe Royale organisera une collecte de dons le week-end de la Journée nationale de l’adoption des animaux de refuge [du 29 avril au 1er mai]», a indiqué l’entreprise qui égalisera chaque don jusqu’à concurrence de 500 $ par refuge partenaire.

Le coup de sonde a été effectué en ligne auprès de 3037 adultes canadiens entre le 24 et le 27 février dernier.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.