/news/world

Un dangereux prisonnier et son agente correctionnelle disparus mystérieusement

Les policiers de l’Alabama sont à la recherche d’un meurtrier et de son agente de correction, qui ont tous deux disparu vendredi, à la suite d’un possible complot d’évasion.

Vicki White, la directrice adjointe des services correctionnels du Comté de Lauderdale, a sorti de prison Casey White vendredi, pour une soi-disant évaluation psychologique.

Un homme considéré dangereux  

Le détenu a été condamné en 2015 à une peine d’emprisonnement de 75 ans pour une série de crimes, incluant une invasion de domicile, un détournement de voiture et une poursuite policière. Il était également en attente de procès pour un meurtre qu’il aurait confessé en 2020, mais pour lequel il avait plaidé non coupable.

Durant son incarcération, Casey White avait également planifié une évasion et une prise d’otage, mais son plan a été déjoué par les autorités. Le détenu faisait depuis l’objet d’une surveillance accrue et devait être accompagné d’au moins deux agents correctionnels lors de ses sorties.

Une sortie suspecte  

Néanmoins, l’agente Vicki White est sortie seule avec le prisonnier vendredi. En route pour une évaluation psychologique du détenu, Mme White se serait sentie mal et aurait déposé Casey White au palais de justice avant d’aller chercher des soins médicaux.

Les autorités ont toutefois découvert, après coup, qu’aucune demande d’évaluation psychologique n’avait été effectuée pour le détenu. Vicki White, pour sa part, ne s’est jamais rendue à la clinique où elle avait dit qu’elle irait se faire soigner.

Les policiers ont tenté de rejoindre l’agente correctionnelle, mais son cellulaire a été fermé. Le détenu et elle sont désormais introuvables.

Tous les scénarios sont étudiés par les enquêteurs, dont celui que l’agente correctionnelle aurait aidé le détenu à s’évader.

«Avec ce que nous savons du prisonnier, je crois qu’elle est en danger, peu importe les circonstances», a déclaré le shérif du Comté de Lauderdale, Rick Singleton.

Une «employée modèle»  

Chose certaine, les autorités carcérales s’interrogent sur le comportement de Vicki White, qui a dérogé à la politique mise en place en décidant de sortir seule avec le dangereux prisonnier.

Pourtant, l’agente correctionnelle a été qualifiée d’«employée modèle» par ses patrons. Celle-ci était en poste depuis près de 20 ans.

«Tous ses collègues, les employés du bureau du shérif et les juges la tiennent en très haute estime», a affirmé Rick Singleton.

Quant au détenu, Casey White mesure 6 pieds 9 pouces (2,05 mètres). Les policiers à sa recherche considèrent qu’il pourrait être armé, puisque l’agente Vicki White avait son arme de service avec elle.

Une récompense de 10 000 $ est offerte pour toute information qui pourrait aider à la capture du détenu en cavale.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.