/news/society

L’industrie du mariage au Québec reprend peu à peu son essor

Bloc mariage

Photo Fotolia

Après avoir chuté drastiquement avec l’arrivée de la crise sanitaire en 2020, les revenus de l’industrie du mariage ont fait un bond de 25% dans la dernière année, selon une étude.

Au début de l’année 2021, le confinement et les mesures sanitaires empêchaient bien des couples de célébrer leur amour, ce qui inquiétait l’industrie du mariage. La saison estivale semble toutefois avoir rattrapé une bonne partie du retard, selon les données de l’Institut de la statistique du Québec.

En effet, on observe une hausse de 48% des mariages célébrés au Québec entre avril et septembre 2021, et une nette augmentation de 70% pour le mois de juillet.

La pandémie ayant particulièrement affecté l’industrie du mariage en 2020, il reste quand même un écart de revenus important entre l’année 2019 et l’année 2021. Ce sont plus de 190 millions $ qui manquent à l’appel, une différence qui sera difficile à combler.

«Malgré un rebond des célébrations et des revenus générés par ce secteur, nous sommes encore loin des années de pré-COVID [et] toutes les pertes liées à la COVID ne pourront pas être compensées», a indiqué Alexandre Desoutter, porte-parole de HelloSafe, la plateforme de comparaison d’assurances responsable de cette étude.

Une année prometteuse

L’année 2022 s’annonce toutefois excellente pour l’industrie du mariage au Québec. On prévoit d’ailleurs un nombre de mariages record, qui s’explique par le fait que les couples n’ont pas pu, ou presque, célébrer leur amour pendant les deux dernières années.

Selon l’estimation d’HelloSafe, ce sont 28 300 mariages québécois qui pourraient être célébrés en 2022. Si tel est le cas, l’industrie du mariage enregistrerait des revenus de 702 millions $ approximativement.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.