/finance

Des logements déjà difficiles à trouver à Sherbrooke

À deux mois du 1er juillet, des familles sont déjà incapables de trouver un logement à Sherbrooke, en Estrie, et la situation serait pire que celle de l’été dernier, lorsque plus de 70 ménages s’étaient retrouvés sans logis.

À ce jour, 25 ménages locataires sont déjà inscrits sur la liste de l’Office municipal d’habitation, à la recherche d’un nouveau toit pour le 1er juillet.

Habituellement, c’est au début du mois de juin que les gens sans logement se manifestent. Il est donc possible d’envisager qu’ils seront deux fois, voire trois fois plus nombreux le 1er juillet prochain.

L’Association des locataires de Sherbrooke dit recevoir un volume d’appel plus important qu’à l’habitude de gens cherchant désespérément un logement. La rareté est donc bien réelle.

L’association recensait une douzaine de 4 et demi à louer sur le territoire jeudi matin, et seulement deux coûtaient moins de 800 $. Le prix moyen demandé était de 901 $.

Le groupe d’intervention d’urgence de la Ville est déjà à pied d’œuvre afin d’élaborer un plan d’action.

L’an dernier, Sherbrooke avait loué une vingtaine de conteneurs pour y entreposer les meubles et biens des familles à la rue. Mais en raison de leur rareté cette année, la Ville devra faire appel aux entreprises de déménagement qui possèdent des entrepôts.

Lors du prochain conseil municipal prévu le 17 mai, les élus pourraient adopter une résolution afin de devancer l’aide d’urgence d’un mois et demi, notamment car trois ménages se retrouvent déjà à la rue depuis le 1er mai.

L’accompagnement d’urgence de la Ville avait d’ailleurs été prolongé jusqu’au 5 novembre lors de l’année précédente, quand 45 ménages locataires ont été hébergés à l’hôtel, entraînant des déboursés de 462 000 $.Le taux d’inoccupation qui se situe en dessous de 1 % et la hausse moyenne des prix des logements de près de 10 % sont autant de facteurs qui font craindre une crise du logement sans précédent en 2022.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.