/news/society

Une nouvelle drogue à double tranchant dans nos écoles

La Wax Pen, une drogue apparue ailleurs dans le monde au cours des dernières années, gagne en popularité dans les écoles secondaires du Québec.

• À lire aussi: Alerte surdose : du cannabis contaminé avec des opioïdes

Similaire à un crayon ou une cigarette électronique, elle contient de l’huile de cannabis particulièrement concentrée en THC.

«Ça peut aller jusqu’à 98%», explique Jean Sébastien Fallu, professeur à l’École de psychoéducation de l’Université de Montréal.

En entrevue à LCN, ce dernier a toutefois précisé que cette drogue présente certains avantages, notamment pour les voies respiratoires, car la Wax Pen contient très peu de goudron.

«Il y a des risques d’accoutumance beaucoup plus importants», ajoute néanmoins M. Fallu.

La popularité de cette drogue, qui est presque sans odeur, relève justement de son niveau de discrétion, mentionne le professeur de l’Université de Montréal.

«Les jeunes se tournent vers ça parce que c’est beaucoup plus difficile à détecter», indique-t-il.

Risque de glissement    

Jean-Sébastien Fallu affirme que le degré de risque dépend du mode de consommation. Certains utilisateurs vont se limiter à une ou deux inhalations, vu la haute concentration de THC, plutôt que de fumer un joint entier.

«C’est sûr, par contre, que si quelqu’un en prend beaucoup, ça va intoxiquer beaucoup plus qu’un joint, par exemple», illustre M. Fallu.

«C’est tellement facile et accessible que ça peut entraîner un glissement vers une consommation plus fréquente», ajoute-t-il.

Le professeur de l’Université de Montréal souligne qu’il existe pour le moment bien peu de données sur la quantité de Wax Pen en circulation au Québec et sur ses risques.

Jean-Sébastien Fallu souhaite que les autorités responsables misent davantage sur l’information et la sensibilisation plutôt que d’effectuer une campagne de peur.

«Il faut s’assurer de bien répondre aux besoins des jeunes plutôt que de s’en caricaturer et de tomber dans une panique morale», clame-t-il.

Pour voir l’entrevue complète, visionnez la vidéo ci-haut.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.