/regional/saguenay

Saguenay: du soutien pour les sinistrés du secteur Chicoutimi-Nord

Les sinistrés de l'incendie survenu dans une coop d'habitation en fin de semaine dans le secteur Chicoutimi-Nord, à Saguenay, devraient tous être relogés rapidement.

• À lire aussi: Pas de répit pour les pompiers de Saguenay

• À lire aussi: EN IMAGES | Un violent incendie frappe 7 logements à Saguenay

Ils sont soutenus par un véritable élan de solidarité depuis samedi.

Éric Tremblay, qui a tout perdu dans l'incendie avec sa conjointe et deux de leurs enfants, a pu constater la générosité de la communauté en fin de semaine.

«Beaucoup de vêtements, de la vaisselle, des meubles, des produits d'hygiène, provenant même de gens qu'on ne connaît pas», a-t-il confié lundi à TVA Nouvelles.

La Caserne des Jouets a notamment offert des cartes-cadeaux de la chaîne de vêtements régionale Mode Choc aux sept familles touchées. Au total, 11 enfants résidaient dans l'immeuble.
«On peut aller jusqu'à quatre cartes-cadeaux par famille, à 250 $ chacune», a expliqué le responsable de la Caserne, le pompier à la retraite Mario Gagnon. «On sait que les vêtements pour enfants, ça peut être onéreux.»

Éric Tremblay a exprimé sa gratitude. «Je ne pensais pas que ça existait encore, des gens qui aident les autres de cette façon...», a-t-il dit avec émotion.

Autre geste d'appui: un groupe d'enseignantes de l'école Sainte-Claire a préparé les collations et les repas du midi pour la semaine aux 10 enfants sinistrés qui fréquentent l'établissement.
«Ça peut être un tracas de préparer tout ça...», a souligné l'instigatrice de l'initiative, l'enseignante Isabelle Milliard. «On a fait du pâté chinois, du macaroni, des sous-marins avec des crudités. S'il faut en refaire la semaine prochaine, on en refera!»

Du soutien psychologique est aussi disponible pour les élèves de l'école. «On veut que les enfants reprennent leur routine le plus tôt possible», a indiqué la directrice de l'école, Virginie Hallahan-Pilote.

La députée de Chicoutimi, Andrée Laforest, est venue témoigner son soutien aux résidents affectés lundi matin.

Le bâtiment incendié était géré par un conseil d'administration privé. Mais l'Office municipal d'habitation a déjà recensé des logements disponibles.

«L'Office municipal d'habitation va communiquer avec les familles», a précisé Mme Laforest, qui est aussi ministre de l'Habitation. «Les gens seront relogés le plus près possible.»

La police de Saguenay a entrepris une enquête sur l'incendie, affirmant avoir des raisons de croire qu'il pourrait être d'origine criminelle.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.