/news/society

Cinq conseil pour se protéger des introductions par effraction

Photo 24 Heures, Camille Lalancette

Si vous êtes du genre à laisser vos fenêtres ouvertes pour faire entrer le soleil, pendant la saison estivale, ces précieux conseils offerts par la police d'Ottawa sont pour vous, car ce n'est pas seulement de doux rayons qui risquent d'entrer chez vous.

L'été, nombreux sont ceux qui sont portés à laisser la porte déverrouillée ou à laisser les fenêtres ouvertes. Cela les expose cependant à «devenir la cible de voleurs potentiels», a déclaré la Section des introductions par effraction de la police d'Ottawa.

Il faut donc redoubler de prudence pendant la saison estivale.

Verrouillez vos portes et fenêtres

Même si vous êtes à la maison, veillez à verrouiller vos portes pour éviter qu'un intrus s'introduise chez vous pendant que vous surveillez les enfants dans la piscine. Aussi, vérifiez toujours que vos fenêtres sont bien verrouillées avant d'aller vous coucher. Cela vous évitera de mauvaises surprises.

Rangez ce qui est important

Vos cartes d'identité, passeports, clés de voiture devraient être rangées à l'abri des regards, loin des portes et des fenêtres. Une main glissée par l'ouverture d'une fenêtre peut rapidement dérober votre permis de conduire.

Gardez votre absence privée

Lorsque vous devez vous absenter, ne le dites pas. Ne l'annoncez pas sur les réseaux sociaux, non plus. «Attendez d'être rentré à la maison avant de partager vos photos de vacances», a conseillé le sergent Ritchie de la police d'Ottawa via un communiqué.

Déjouez les voleurs

Que ce soit en faisant tondre la pelouse, en ajoutant une minuterie aux lumières ou en suspendant la distribution des journaux: toutes les raisons sont bonnes pour faire croire aux voleurs que la maison est habitée.

Appelez la police

Même si vous pensez que ça ne vaut pas le dérangement, vous devez appeler la police. «L’un de nos préposés aux communications saura évaluer la situation et déterminer la marche à suivre. Votre appel pourrait éviter à quelqu’un d’autre d’être victime d’un crime», a indiqué le sergent.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.